Vidéo : Comment la France peut-elle être la 2e puissance maritime mondiale ?

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Géographie04:00

Comment la France peut-elle être la 2e puissance maritime mondiale ?

Géopoliticus

Fin 2019, Emmanuel Macron déclare : « Le XXIe siècle sera maritime. » Quelques mois plus tard, il dote la France d’un ministère de la Mer, une première depuis 30 ans.

En effet, malgré sa petite taille comparée aux Etats-Unis, la France possède le 2e espace maritime mondial. Comment le pays est-il devenu un empire océanique ?

La France présente sur trois océans 

Cette puissance est liée à l’étendue de sa zone économique exclusive, sa ZEE. C’est-à-dire l’espace maritime sur lequel elle exerce des droits souverains, soit pour exploiter ses ressources, soit pour les protéger.

La France est présente sur trois océans : l’Atlantique, le Pacifique et l’océan Indien. Son espace maritime dépasse les 10 millions de km2 grâce  à ses territoires d’outre-mer et aux côtes de l’hexagone. Un espace qui ne cesse de croître.

Ces dernières années, le pays a souhaité augmenter sa ZEE. Pour cela, il est possible de demander officiellement aux Nations unies une reconnaissance de son plateau continental, c’est-à-dire de prolonger ce territoire des fonds marins au-delà de la ZEE. La France a eu l’autorisation en 2020 d’étendre sa ZEE et a gagné ainsi plus  de 700 000 km². 

L'économie de la mer un atout majeur

L’accès à un vaste espace maritime apporte aux pays plusieurs bénéfices. Pour la France, l’économie de la mer représente 14 % de son PIB (produit intérieur brut.) Il y a les constructions navales et la pêche, mais surtout le tourisme balnéaire, qui représente la moitié de cette économie.

Contrairement à d’autres pays, la France a interdit l’exploration d’hydrocarbures offshore dans ses territoires. Elle a ainsi refusé en février 2020 de prolonger un permis de recherche au large des îles Eparses. Alors que les cours de ces énergies sont de plus en plus instables, elle investit davantage dans les énergies de la mer comme l’éolien ou l’énergie marémotrice.

L'armée française déployée aux quatre coins du globe

Sur le plan stratégique et militaire, un accès aux océans est aussi un atout. Une flotte navale déployée aux quatre coins du globe permet de protéger les intérêts français dans le monde. L’armée française mène plusieurs opérations maritimes extérieures et elle figure parmi les rares pays capables de lancer des missiles nucléaires depuis des sous-marins.

Le commerce et la pêche, les points faibles

Au Nord de l’hexagone passe une des principales routes commerciales au monde. Le port du Havre est le premier accès à la Northern Range. Mais la puissance commerciale maritime de la France est à nuancer, vis-à-vis par exemple de la rude concurrence que posent les routes asiatiques. Les ports français sont largement devancés par d’autres ports de taille mondiale.

Un autre point lui fait défaut : la pêche. Les français, amateurs de thon, de saumons et de crevettes, ne parviennent pas à satisfaire leur demande. Ils importent les ¾ de leur consommation de poisson. Une situation que le Brexit risque d’aggraver avec la sortie de la politique commune de la pêche qui permet à la France de puiser dans les eaux britanniques riches en poissons.

Enfin, l’espace océanique français n’est pas toujours acquis. Ses limites géographiques sont à ce jour source de plusieurs litiges entre la France et d’autres pays du monde.

 

Pour aller plus loin : 

 

- Centre d'études géostratégiques de la Marine : https://cesm.marine.defense.gouv.fr

 

- « Mers et Océns, espaces de compétitions et d'opportunités » , sous la dir. de Didier Billion et Bastien Alex, La Revue internationale et stratégique, n°95, automne 2014.

Réalisateur : Maxime Chappet

Nom de l'auteur : Mélissa Barra

Producteur : France Télévisions

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Publié le 08/10/20

Modifié le 15/10/20

arrow
voir plus