Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Actualité02:49

#Influenceur : entre rêves et contraintes

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 2 min

Saviez-vous que Ronaldo gagne plus d’argent sur Instagram qu’en tapant dans un ballon ? Comment c’est possible ? Parce que c'est un influenceur. Publicité, sponsoring... Les marques font tout pour que des personnalités leur fassent de la promo. Être influenceur, c’est même devenu un métier. Mais à partir de quand devient-on influenceur ? Pour tout capter, Zoom vous en dit plus. 

Qu'est-ce qu'un influenceur ?

Douze Février, 367 000 followers sur Instagram ; Darko, 993 000 abonnés sur YouTube... Ces internautes ne sont pas comme les autres. Ce sont des influenceurs, c'est-à-dire que les réseaux sociaux leur permettent de gagner de l'argent. Guillaume Doki-Thonon, fondateur et président de Reech (marketing d'influence), précise : « On estime qu'il y a trois grandes typologies d'influenceurs. Il y a, en haut de la pyramide, ce qu'on appelle les top influenceurs, qui ont plusieurs millions d'abonnés. Au milieu de la pyramide, on retrouve la "mid-tail". En bas, ce sont soit les micro, soit les nano influenceurs. Aujourd'hui, on considère qu'on commence à devenir influenceur à partir de 5 000 abonnés. »

Comment un influenceur gagne-t-il de l'argent ?

Avec ses 188 millions de followers sur Insta, Ronaldo est un top influenceur. En 2019, ses posts sponsorisés lui ont rapporté plus que son salaire de la Juventus : 42 millions d'euros ! Pour 71,7 % des influenceurs français, Instagram est le réseau le plus engageant et donc... le plus rentable. Car c'est surtout l'engagement qui intéresse les marques : les likes, les partages et les commentaires... Devenir un influenceur à succès peut même s'apprendre dans des formations. Monétisation de vidéos, partenariats, invitations à des événements... Cela fait rêver. Mais avant d'en arriver là, il faut du travail. Derrière les fantasmes, la réalité est moins glamour. 

Un métier qui s'apprend mais très difficile

Peu en parlent, mais la majorité des influenceurs travaille des années avant de gagner de l'argent. Garance, connue sous le pseudo BeYourself et qui compte une base de 156 000 abonnés, témoigne : « C'est un sacrifice au niveau de ton salaire puisque tu ne gagnes pas un smic. Quand t'es dans une phase comme ça où tu veux vraiment vivre de ta passion, que t'es dans le game mais pas trop non, c'est très difficile. »

Leur temps, leur argent... Leur investissement est important. Et comme dans tous les métiers, il y a des règles à respecter. En France, des organismes surveillent les influenceurs lorsqu'ils font la promotion de produits. La loi française est sans ambiguïté : la publicité doit être clairement affichée. 

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Année de diffusion : 2019

Publié le 01/11/19

Modifié le 27/04/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par