Vidéo : L'absorption intestinale

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre03:18

L'absorption intestinale

Sciences de la vie et de la Terre 3e

Pour préparer l’épreuve de SVT au brevet, nous vous proposons un bilan des connaissances à savoir sur l'absorption intestinale.

 

Introduction

À l’issue de leur parcours le long du tube digestif, les aliments ont été transformés en nutriments. Ils sont passés dans la bouche, dans l’estomac, puis dans l’intestin grêle. Dans cet intestin grêle, ils sont devenus de petites molécules (nutriments) pour passer dans la circulation sanguine et être ensuite distribués aux organes. C'est la digestion

De quoi est composé l’intestin grêle ?

La paroi de l’intestin grêle présente de nombreux replis. On appelle cela des « villosités intestinales ». À l’intérieur du tuyau de l’intestin grêle (appelée aussi lumière de l’intestin) se trouve les nutriments. Dans l’épaisseur de cette paroi, on trouve de très nombreux vaisseaux sanguins. Il y a des vaisseaux de grandes dimensions (des veines, des artères, des vénules et des artérioles) et des vaisseaux de petites dimensions qu’on appelle des « capillaires sanguins ». Ces capillaires sanguins sont très nombreux. On en trouve des ramifications dans les villosités intestinales.

Comment les nutriments passent-ils dans le sang ?

Si on zoome sur une des villosités, la paroi est constituée de cellules qui elles-mêmes sont très fines. Si on zoome encore, chacune de ces cellules présente elle-aussi une surface avec des micro-villosités. En dessous, il y un capillaire sanguin avec une circulation sanguine. Les nutriments vont passer dans la circulation sanguine. Il y a donc une traversée de la paroi intestinale, puis de la paroi du vaisseau sanguin. Les nutriments gagnent ainsi la circulation sanguine.

→ Donc, le sang arrive relativement pauvre en nutriments. Ensuite, il s’enrichie en nutriments lorsqu’il passe dans les villosités intestinales. Enfin, il repart riche en nutriments. Ces nutriments sont ensuite distribués dans tout le corps.

 

Conclusion

Les caractéristiques des villosités intestinales :

  • Elles ont de grande surface : la présence de nombreux replis augmente la surface intestinale.
  • Elles présentent aussi une irrigation très importante : il y a de nombreux vaisseaux et capillaires sanguins.
  • Enfin, sa paroi présente une très grande finesse.

Sa grande surface, ses nombreux vaisseaux sanguins et sa grande finesse font de cette paroi intestinale une surface d’échange optimale. C’est une zone du corps où le sang va s’enrichir en nutriments. Les caractéristiques de cette paroi font que cet enrichissement va être très important. 

Réalisateur : Les Bons Profs

Producteur : Les Bons Profs

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Publié le 21/09/20

Modifié le 21/09/20

Ce contenu est proposé par