Vidéo : L'inhumation du Soldat inconnu à Paris

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Actualité02:25Publié le 18/02/2021

L'inhumation du Soldat inconnu à Paris

Les modules histoire de Nicolas Chateauneuf

Sous l’Arc de triomphe à Paris, repose le Soldat inconnu. La sépulture accueille le corps d’un soldat français tombé pour la France durant la Première Guerre mondiale. Nicolas Chateauneuf, grâce à son studio virtuel, vous invite à voyager dans le temps pour assister à l’inhumation du Soldat inconnu.

Une cérémonie en hommage aux soldats tombés pour la France

Le 10 novembre 1920, le cercueil du Soldat inconnu est transféré de Verdun à Paris par train spécial. Il arrive le lendemain sous l’Arc de triomphe, placé sur un canon tiré par 8 chevaux, recouvert du drapeau français. Puis on emmène le cercueil dans la salle des Palmes. La nuit suivante, l’Arc de triomphe est illuminé par 150 projecteurs pour rendre hommage aux millions de soldats tués pendant la guerre et aux 300 000 portés disparus. C’est au bout de 2 mois et demi que le Soldat inconnu rejoint son tombeau, sous l’Arc de triomphe. Le 28 janvier 1921 une cérémonie est organisée pour son inhumation. Des milliers de personnes y assistent, ainsi que le Premier ministre britannique David Lloyd George, et les maréchaux Foch, Pétain et Joffre. Quand le cercueil porté par 4 soldats sort de la salle des Palmes, l’émotion est palpable sur le parvis de l’Arc. Le Soldat inconnu est alors décoré à titre posthume par le ministre de la Guerre, dans un silence de plomb. Sont alignées sur le coussin posé sur le cercueil, la Médaille militaire, la croix de guerre et la Légion d’honneur. Puis, c’est sous les cris de « Vive la France ! » que le cercueil est déposé dans le tombeau. La sépulture est enfin scellée par une grande dalle de granit sur laquelle est inscrit : « Ici repose un soldat français mort pour la patrie. 1914–1918 ». Le 11 novembre 1923, la flamme du souvenir est installée à la tête de la tombe. Elle symbolise une gueule de canon cercle de glaives. Depuis cette date, la flamme est ravivée chaque jour à 18h30, et brûle jour et nuit en mémoire aux soldats mort à la guerre.

Réalisateur : Nicolas CHATEAUNEUF

Nom de l'auteur : Nicolas CHATEAUNEUF, La Fabrique GTR

Diffuseur : France 2

Année de copyright : 2020

Publié le 18/02/21

Modifié le 29/09/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte