Vidéo : La couleur de peau a-t-elle une influence sur la voix ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Actualité02:57Publié le 15/06/2021

La couleur de peau a-t-elle une influence sur la voix ?

Justin Fox

Ce qui fait vibrer Justin en musique, ce sont les « grandes voix noires » comme celle de Louis Armstrong, Aretha Franklin, Ray Charles… et surtout Barry White qui lui procurent une réelle émotion. En se baladant sur Internet, Justin tombe sur un forum où un utilisateur explique que : « Les seuls qui ont réussi à me donner des frissons ce sont les chanteurs noirs. Je sais pas il y a un truc dans leurs voix ». Justin acquiesce, encore une autre personne avec qui il est entièrement d’accord…

Mais la couleur de leur peau ou l’origine ethnique pourraient-elles avoir une influence sur la voix ?  

Voix et tessiture : une question de couleur de peau ? 

Pour répondre à cette question, il faut déjà comprendre comment fonctionne la voix. Il tombe sur un article de Wikipédia qui explique son mécanisme : « La production du son vocal, (...), est obtenue par l'envoi d'air à travers deux cordes vocales en vibration, puis par amplification et résonance grâce aux différents organes résonateurs. »

Si nous n’avons pas tous la même voix, c’est parce que nous sommes tous différents au niveau anatomique: les cordes vocales et les organes résonateurs possèdent leurs propres particularités en fonction de chacun. Seulement dans cet article, il n’est pas fait mention d’une quelconque influence de la couleur de peau sur le fonctionnement de la voix. Justin va tenter de poursuivre ses recherches.

Y a-t-il une différence entre les voix caucasiennes, asiatiques ou africaines ?

Il tombe sur un article de Slate Afrique, reprenant les travaux d’une journaliste scientifique, Esther Inglis-Arkell, qui pose la question : « Les voix caucasiennes, asiatiques ou africaines sont-elles différentes ? » Dans ce papier, il est expliqué que, d’après une étude effectuée sur un groupe de 120 personnes d’origines ethniques différentes, il n’existe aucune influence de la couleur de peau sur le timbre de la voix. Il n’existe pas de voix « noires » : c’est encore un stéréotype.

« Les différences physiologiques reposent davantage sur l’âge, la santé, et les divers usages de la voix en société ».  Chacun possède donc son propre timbre, qu’il peut travailler en fonction de son anatomie et de ses influences culturelles.

Justin reste confiant : en travaillant régulièrement sa voix, lui aussi pourra un jour égaler Barry White !

Réalisateur : David Tabourier

Nom de l'auteur : Antoine Schoumsky - David Tabourier - Corentin Duval - Charlotte Gaire

Producteur : France Télévisions ; Goldenia Studios

Année de copyright : 2019

Année de production : 2020

Publié le 15/06/21

Modifié le 19/07/21

Ce contenu est proposé par