Vidéo : La Fronde, valse du pouvoir - 1/2

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire11:08Publié le 27/10/2022

La Fronde, valse du pouvoir - 1/2

Points de repères

Le 14 mai 1643, Louis XIV devient roi de France, à l’âge de quatre ans. Le 26 août 1648, Mazarin donne l’ordre d’arrêter trois magistrats du Parlement. Le 7 avril 1652, les troupes du prince de Condé sont sur le point de capturer Louis XIV. Ces trois évènements reliés vont plonger le royaume dans une guerre civile : la Fronde.

Louis XIV devient roi de France

En attendant la majorité du nouveau roi de France, Anne d’Autriche assure la régence. Le 19 mai 1643, les troupes françaises, commandées par le futur prince de Condé, battent l’armée d’Espagne, l’armée la plus puissante d’Europe. Cette victoire marque un tournant dans la guerre de Trente Ans. En France, cette nouvelle est un soulagement, car depuis le début du conflit, les Français sont taxés pour soutenir l’effort de guerre. La régente, Anne d’Autriche, nomme Mazarin Premier ministre et lui confie l’éducation du jeune Louis XIV. Néanmoins, l’hostilité du Parlement et de la noblesse envers le cardinal Mazarin est immédiate, dans la mesure où le digne héritier de Richelieu compte poursuivre la politique fiscale de son prédécesseur.

La Fronde parlementaire : la révolte des nobles

Comme le déclare l’un des meneurs parlementaires. « La meilleure façon de servir le roi est parfois de lui désobéir ». Très vite, les parlementaires défient la régence et la situation s’accélère quand Anne d’Autriche ordonne la suspension des gages de plusieurs magistrats, qui entre aussitôt en opposition. Le Parlement impose alors une charte pour réformer l'Etat.

Une menace pour la Monarchie

Le mouvement contestataire prend de l’ampleur lorsque Mazarin demande l’arrestation de trois meneurs parlementaires. Paris se révolte, Mazarin est obligé de céder. Dans la nuit du 5 janvier 1649, la famille royale fuit la capitale en émeute pour préparer la riposte. Du château de Saint-Germain, Mazarin confie 10 000 soldats au prince de Condé, avec pour mission d’assiéger la ville de Paris et d’étouffer la Fronde parlementaire. Les frondeurs tentent de riposter, mais ne peuvent faire face aux soldats professionnels du roi. Le 11 mars 1649, la paix du Rueil met fin à la Fronde des parlementaires.

► Découvrez : La Fronde, valse du pouvoir, partie 2

Réalisateur : Pierre Lergenmüller

Nom de l'auteur : Pierre Lergenmüller

Producteur : MAD Films, Triarii Prod, Les Films de la Butte, Arte GEIE

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Publié le 27/10/22

Modifié le 28/10/22

Ce contenu est proposé par