Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Histoire32:26

L'affirmation de l'Etat monarchique dans le royaume des Capétiens et des Valois (13 mai)

La Maison Lumni, les cours - Collège

Dans ce cours, Corinne, prof d'histoire, propose de voir par quels moyens l’Etat monarchique s’affirme en France entre le Xe et le XVe siècle.

A partir de la fin du IXe et le partage de l’Empire carolingien, l’autorité du roi est affaiblie et ne s’exerce plus que sur une petite région, autour de l’Ile-de-France). Le royaume est divisé en grands territoires (fiefs) tenus par de grands seigneurs, qui y exercent des pouvoirs importants ( justice, impôts, guerre…). C’est le système féodal, c’est-à-dire que le pouvoir est aux mains de ces seigneurs dont certains sont très puissants (ducs, comtes, marquis). 

Comment on passe de ce système féodal, c'est-à-dire dominé par plusieurs grands seigneurs, à un Etat monarchique, c'est-à-dire aux mains d’un seul et qui impose son pouvoir sur tout le royaume ? Le passage du système féodal à l’Etat monarchique est l’œuvre d’une nouvelle dynastie : les Capétiens. Nous l’étudierons donc à travers quelques-uns de ces rois, les plus marquants : Hugues Capet (987-986), Philippe Auguste (1180-1223), Louis IX, dit Saint Louis (1226-1270) et Charles VII (1422-1461).

Retrouvez le cours en PDF.

Le plan du cours

I. XIe -XIIe siècle : les premiers Capétiens, des rois faibles

A. Un roi choisi par les grands seigneurs

  1. Hugues Capet : un roi choisi par les grands seigneurs féodaux 
  2. Exiguïté territoriale du domaine royal et puissance des grands seigneurs féodaux

B. Exiguïté territoriale du domaine royal et puissance des grands seigneurs féodaux

  1. Une dynastie est fondée  ainsi le pouvoir d’élection des grands seigneurs est contrecarré
  2. Le roi est sacré : l’alliance avec l’Eglise pour construire une idéologie  et amplifier le prestige du roi    

II. XIIIe siècle : les rois Capétiens affirment leur souveraineté

A. Les Capétiens s’affirment par les victoires militaires et les débuts d’une administration

  1. Philippe Auguste, l’autorité royale renforcée par l’agrandissement du domaine royal
  2. Philippe Auguste développe  les outils  du pouvoir royal

B. Les Capétiens bâtissent les instruments et lieux du pouvoir royal

  1. Louis IX  affirme sa souveraineté sur le royaume et Philippe le Bel se dit « Empereur en son royaume »
  2. Paris capitale de la monarchie capétienne : les bâtiments, les institutions royales

III. XIVe-XVe siècles : les crises et le renforcement de l’Etat monarchique

A. Des crises qui mettent le pouvoir royal à l’épreuve

  1. La crise politique
  2. Le temps des épreuves : guerre, épidémie, famine

B; Un Etat monarchique renforcé à la fin du XVe siècle

  1. Charles VII et la restauration du pouvoir royal
  2. La naissance de l’Etat monarchique

    Réalisateur : Didier Fraisse

    Producteur : France tv studio

    Année de copyright : 2020

    Publié le 13/05/20

    Modifié le 22/05/20

    arrow
    voir plus

    Ce contenu est proposé par