Vidéo : Une pêche plus naturelle

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Une pêche plus naturelle

Nature = Futur !

La surpêche est une menace pour la biodiversité des océans. Aujourd’hui, les ressources mondiales sont estimées à 40 % de ce qu’elles étaient il y a 50 ans. Une meilleure connaissance des relations entre les poissons offre des alternatives plus durables à la pêche industrielle.

Comment fonctionne l’écosystème marin ?

Dans l’écosystème marin, la chaine alimentaire assure un équilibre. En effet, l’énergie solaire fait pousser le phytoplancton. Cette plante marine est mangée par les zooplanctons. Les zooplanctons sont mangés par des poissons fourrages (sardines, anchois, etc.). Ces petits poissons sont mangés à leur tour par des prédateurs (morues, merlus, etc.). Enfin, ces derniers sont mangés par des supers prédateurs, comme le requin.

Il faut 10 tonnes de phytoplanctons pour produire 1 kilogramme de requins. Dans le milieu marin, l’interaction assure donc la production, la stabilité des stocks de poissons et leur reproduction dans le temps.

Quelles solutions contre la surpêche ?

Pour exploiter plus durablement l’écosystème marin, il faut mieux connaître l’état des stocks marins. Aujourd’hui, il existe des outils scientifiques variés qui permettent de savoir le nombre de poissons dans la mer et l’évolution des stocks futurs. Par exemple, on sait que les océans doivent avoir entre 1/3 et 40 % de l’abondance des poissons fourrages pour assurer la survie des oiseaux et des mammifères marins.

Donc, si la pêche du futur veut maintenir et créer des emplois, elle devra développer des techniques de pêche plus artisanales. Elle devra aussi utiliser des engins plus sélectifs. Ces dernières prélèvent une espèce de poissons sans détruire les autres. Cela sera bénéfique pour la biodiversité.

 

Pour aller plus loin, découvrez la vidéo : Surpêche : alerte mondiale.

Réalisateur : Jean-Philippe Camborde / Thomas Marie

Nom de l'auteur : Jean-Philippe Camborde / Thomas Marie

Producteur : La Belle société / Universcience / MNHN/ CNRS / INSERM / France Télévisions / A way to wake up / Ceebios / Ville de Senlis / Biomimicry Europa. Avec le soutien du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie; Avec la participation de l’AMCSTI, de la Fondation Unit, de la Fondation pour la recherche sur la Biodiversité, de Canal U et de Campus Santé TV

Année de production : 2019

Publié le 17/03/21

Modifié le 07/04/21

Ce contenu est proposé par