Vidéo : Le vivant, la Terre et l’espace

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre06:06Publié le 17/03/2021

Le vivant, la Terre et l’espace

Nature = Futur !

Il existe sur Terre des organismes vivant dans des conditions extrêmes dont l’étude et la connaissance peuvent apporter des solutions pour la conquête spatiale. Explications.

Les contraintes pour s’installer sur Mars

La vie sur Mars est difficile. Les astronautes devront résoudre des problèmes liés aux radiations solaires et aux phénomènes climatiques martiens. L’autre contrainte sera le voyage aller-retour. Il prendrait 2 à 3 ans. Il sera donc impossible de transporter de la nourriture suffisante dans un vaisseau. L’homme devra donc produire ses aliments sur place. Problème : l’atmosphère martienne est composée à 95 % de gaz carbonique. Elle est donc hostile à toute croissance de végétaux et de plantes, d’animaux...

S'inspirer d'animaux aux capacités exceptionnels

Comme sur Mars, la Terre abrite des milieux hostiles (très chaud, très froid, très humide ou très sec). Mais, des organismes s’y sont développés en mettant en place différentes stratégies de survie.

Parmi eux :

  • Le crotale cornu : ce serpent a un mode de déplacement qui lui permet d’être rapide et d’être le moins possible en contact avec le sable brûlant.
  • Le gecko : grâces à ses pattes, il peut grimper toutes les surfaces, même des murs verticaux.
  • Le tardigrade : cet animal microscopique résiste aux radiations, aux pressions extrêmes, aux très hautes ou de très basses températures.

Ces animaux sont une source d’inspiration pour résoudre les difficultés liées à l’installation de l’homme sur Mars ou sur la Lune.  

Contraintes spatiales : les solutions du biomimétisme

Alimentation : les astronautes devront miser sur des microorganismes comme les bactéries, les champignons ou les levures. Ils se cultivent facilement dans des environnements contrôlés.

Habitat : les chercheurs peuvent s’inspirer des capacités du tardigrade et du gecko pour construire des logements adhérant à toutes surfaces et protégeant des radiations.

Déplacement : un groupe d’étudiants de l’école nationale supérieure de création industrielle a conçu un surf martien, inspiré du crotale cornu. Il permettrait aux astronautes de se déplacer sur deux points pour remplir des missions scientifiques.

 

Revoir les grandes dates de la conquête spatiale.

Réalisateur : Jean-Philippe Camborde / Thomas Marie

Nom de l'auteur : Jean-Philippe Camborde / Thomas Marie

Producteur : La Belle société / Universcience / MNHN/ CNRS / INSERM / France Télévisions / A way to wake up / Ceebios / Ville de Senlis / Biomimicry Europa. Avec le soutien du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie; Avec la participation de l’AMCSTI, de la Fondation Unit, de la Fondation pour la recherche sur la Biodiversité, de Canal U et de Campus Santé TV

Année de production : 2019

Publié le 17/03/21

Modifié le 07/04/21

Ce contenu est proposé par