Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

Le 17 octobre 1912, il y a plus de cent ans, la guerre éclatait dans les Balkans. Les nouvelles nations issues de l’Empire ottoman étaient décidées à se partager les territoires européens qui restaient à la Turquie.

Cette guerre semble aujourd’hui oubliée et son souvenir a été recouvert par celui de la Première Guerre mondiale. Et pourtant, il est impossible de comprendre 1914 sans revenir aux guerres balkaniques de 1912-1913. Ce conflit localisé aurait pu dégénérer en guerre générale, mais les dirigeants européens savent alors trouver les moyens de l’empêcher. Il en sera autrement en 1914.

L’année 1912 en Europe

  • En France, Raymond Poincaré devient président du Conseil en janvier, après la démission de Joseph Caillaux, jugé trop accommodant envers les Allemands.
  • Les négociations stériles concernant la limitation des armements navals entre l’Allemagne et la Grande-Bretagne cessent à la suite du refus de cette dernière d’adopter une position de neutralité en cas de conflit.
  • Une grande protestation agite l’Irlande du Nord à la suite du vote de la Home Rule, régime d’autonomie du pays. Une guerre oppose l’Empire ottoman au royaume d’Italie. Ce dernier, sortant vainqueur du conflit, annexe la Libye.

 

en partenariat avec l'éléphantl'éléphant

L'Eléphant est une nouvelle revue de culture générale qui paraît tous les trimestres. Elle traite à la fois de sujets de culture générale « classique » (sans lien avec une actualité) et de thèmes qui font écho à un événement contemporain.

Voir plus