Vidéo : Annale corrigée - travail d'écriture : la ville

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Annale corrigée - travail d'écriture : la ville

Français 3e

Pour préparer l’épreuve de français au brevet, nous vous proposons un corrigé du sujet de réflexion suivant : la ville moderne est-elle source d’épanouissement et de bonheur pour l’homme ? Vous trouverez aussi le corrigé du sujet d’invention sur le même thème.

 

Retrouvez en PDF les sujets proposés pour ce travail d'écriture autour du thème de la ville avant de découvrir le correction dans la vidéo.

Sujet de réflexion : la ville moderne est-elle source d’épanouissement et de bonheur pour l’homme ?

Quand vous répondez à cette question, nuancez vos propos et utilisez des connecteurs logiques. Au brouillon, vous devez faire un plan détaillé que vous rédigerez ensuite au propre.

Introduction

Commencez par une phrase d’accroche. Cette phrase explique les raisons pour lesquelles le sujet est intéressant. Ensuite, vous posez la question.

Exemple : « Depuis la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, on assiste à un exode rural. La ville moderne est-elle source d’épanouissement et de bonheur pour l’homme ?

Développement

Plan : commencez par un premier paragraphe avec les avantages de la ville. Le deuxième paragraphe proposera les inconvénients de la ville.

  1. Les avantages de la ville
    - Emploi : on trouve plus facilement un emploi en ville. Les entreprises se concentrent en ville.
    - Services : il y a des services à la personne très pratique, comme les transports, l’accès plus facile à la santé (des hôpitaux, beaucoup de médecins, etc.), les commerces ouverts très souvent.
    - Loisirs : la ville concentre les loisirs et les divertissements, comme les théâtres, les expositions, la pratique de sport, les concerts, etc.
  2. Les inconvénients de la ville
    Vous pouvez partir des avantages pour trouver le revers de la médaille.
    - Emplois précaires : la ville concentre les emplois. Ce sont, le plus souvent, des emplois précaires ou des emplois limités (industrie et tertiaire). La plupart du temps, ce ne sont pas des emplois en plein air ou en rapport avec la nature.
    - Nuisances : la concentration de l’emploi, des services et des loisirs créent du bruit et de la pollution. On manque d’espaces.
    - Prix de la vie : la vie est plus chère dans les grandes villes.
    - Loisirs mais solitude : il y a beaucoup de loisirs mais les gens sont assez seuls au final car il est plus facile de se perdre dans la foule et dans l’anonymat.

Conclusion

Vous récapitulez en deux ou trois phrases ce qui a été dit dans le développement.

Ensuite, vous répondez à la question : « Il y a des avantages de vivre en ville car c’est plus pratique. Mais, c’est moins épanouissant que de vivre à la campagne. ».

Sujet d’invention : incarner un architecte et écrire une lettre

Il faut faire attention à la forme : vous devez vous présenter avec une adresse, une date et une formule d’adresse. À la fin, vous faites une formule de conclusion.

N’oubliez pas qu’il s’agit d’une lettre adressée aux dirigeants d’Utopia. Elle sera donc différente d’une lettre qu’on adresse à un ami. Puis, il ne faut pas oublier que votre description de la ville idéale est au service d’une argumentation.

Voici le plan de votre lettre :

Introduction

Tout d’abord, présentez-vous : dite quel architecte vous êtes. Vous devez commencer la séduction car votre but est qu’il retienne votre projet. Il faut l’expliciter dès le début dans l’introduction.

Arguments

Partez des inconvénients de la ville. 

  • Premier argument : commencez par parler du manque d’espace et de verdure. Donc, pour pallier au manque d’espace et de verdure, vous pouvez proposer une délocalisation des entreprises afin qu’elles soient mieux réparties sur le territoire. Conséquence : il y aurait plus d’espaces où vous pourrez proposer de construire des parcs et des espaces protégés près des lieux de vies avec des maisons et des jardins.
  • Deuxième argument : pour pallier à la pollution et aux embouteillages, vous pouvez proposer des transports en commun, souterrains ou volants, qui fonctionnent aux énergies renouvelables.
  • Troisième argument : pour pallier à l’anonymat et à la solitude, vous pouvez proposer des lieux de vie communautaires dans lesquels les habitants participeraient. Exemple : des cafés, des épiceries communautaires et solidaires ou des espaces sportifs. Ce sont des lieux de rencontre qui permettraient aux gens de sortir de leur solitude.

Conclusion

Pour finir de les convaincre, ajoutez une dernière phrase de type : « Les futurs habitants d’Utopia seront heureux et épanouis. ». Enfin, finissez par une formule de politesse.

Réalisateur : Les Bons Profs

Producteur : Les Bons Profs

Année de copyright : 2016

Année de production : 2016

Publié le 21/09/20

Modifié le 04/03/21

Ce contenu est proposé par