Vidéo : Christophe Colomb : un héritage controversé

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire02:34Publié le 22/04/2022

Christophe Colomb : un héritage controversé

C Jamy, les extraits

En découvrant l’Amérique, Christophe Colomb a contribué à faire entrer l’Europe dans la Renaissance. Un progrès pour lequel l’Humanité aura dû payer le prix fort, avec la mort et l’esclavagisme de dizaines de milliers d’Amérindiens…

Christophe Colomb et les Arawaks

Chaque année, au mois d’octobre, les Américains célèbrent le Columbus Day, une journée en mémoire de Christophe Colomb et sa découverte de l’Amérique. Un hommage qui, depuis peu, est devenu très controversé. Car si cet évènement est important pour l’Europe et pour les Etats-Unis, il est également à l’origine d’une tragédie humaine : le massacre des populations locales de l’époque, les Arawaks.

L’explorateur et son équipage font la rencontre de ce peuple pacifique en arrivant dans les Bahamas à bord de la Santa Maria, la Pinta et la Niña. Ces autochtones, qu’ils appellent « Indiens », portent sur eux de l’or, convoités par les Conquistadors qui les forcent à révéler l’emplacement de leurs filons. Quand il découvre les gisements vides, Christophe Colomb envisage alors de les asservir.

Le massacre d’un peuple

A la tête de 13 navires et 1 200 hommes, il revient ainsi dans les Antilles en 1495, lors de sa deuxième expédition, et capture des milliers d’Arawaks. Certains sont envoyés en Europe, pour y être réduits en esclavage. Les autres, eux, sont condamnés aux travaux forcés dans les mines d’or, où ils doivent extraire un quota de minerai dès l’âge de 14 ans. Ceux qui n’y parviennent pas se font couper les mains. Quand l’or vient à manquer, Christophe Colomb envoie les Amérindiens travailler dans les plantations coloniales. Les rebelles se font couper les oreilles, le nez, ou sont exécutés.

En plus de ces sévices, plusieurs épidémies ont proliféré parmi les Arawaks de la région, comme la rougeole ou la variole. Des maladies apportées par les Européens, contre lesquelles leur organisme, qui ne connaissait pas ces virus, n’avait aucune défense immunitaire. En à peine 25 ans, environ 70% des Arawaks ont trouvé la mort. Une tragédie qui ne marque que le début de leur totale disparition dans les Antilles.

 

© Crédits images : AKG-IMAGES / AURIMAGES / PHOTO 12 / SHUTTERSTOCK / DR

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Publié le 22/04/22

Modifié le 22/04/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !