vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
INA
TV5MONDE
sso_title
sso_description
Histoire04:54

Les accords d'Evian

La grande explication

Le 18 mars 1962, à Evian, le gouvernement français et les représentants du Front de Libération Nationale signent un accord de cessez-le-feu qui met fin à huit années de guerre en Algérie. Après plus d’un siècle de domination coloniale française, le pays s’apprête à obtenir son indépendance. 

Une guerre d’indépendance

La guerre d’Algérie commence en 1954. Elle oppose le Front de Libération Nationale, le FLN, un mouvement qui revendique l’indépendance du pays, à la puissance coloniale française établie dans la région depuis 1830. Au fil des mois, des attentats de plus en plus violents éclatent dans le pays tandis que l’armée française traque sans relâche le FLN. On ne parle d’ailleurs pas encore de guerre, mais des « événements d’Algérie ». Pourtant la guerre est bien là et des troupes de plus en plus nombreuses sont mobilisées. Le conflit s’enlise, prenant des allures de guérilla, d’abord dans les campagnes puis au cœur des villes. La violence se décuple, l’usage de la torture se répand et le nombre de victimes ne cesse d’augmenter, des deux côtés…

Gouvernements successifs, crises politiques

En métropole, la situation politique ne cesse de se dégrader : les gouvernements se succèdent sans parvenir à résoudre le problème algérien. Le 13 mai 1958, une crise politique sans précédent éclate : les européens d’Algérie s’insurgent, craignant que le gouvernement français n’abandonne le pays. Le 29 mai, le Président de la République, René Coty, demande au général de Gaulle de former un gouvernement pour résoudre la crise algérienne. Après douze ans d’absence, le héros de la France libre fait son grand retour en politique.

Le retour du général de Gaulle

Dans les jours qui suivent son investiture, le général de Gaulle se rend en Algérie et enchaîne les discours. Mais ses propos sont ambigus. Rapidement élu Président de la Vème République, sa position sur l’Algérie ne tarde cependant pas à se préciser. Le 16 septembre 1959, il se prononce en faveur de l’autodétermination en Algérie.

Le référendum sur l’autodétermination de l’Algérie

Par référendum, il interroge les français et les algériens, qui, las de cette guerre, approuvent largement cette première étape vers une Algérie indépendante. Les négociations peuvent commencer avec le FLN.

Mais de nombreux partisans de l’Algérie française se sentent trahis par la politique du général de Gaulle. Dès janvier 1960 ils se soulèvent à Alger. C’est la semaine des barricades. Puis en février 1961, ils basculent dans la violence terroriste et forment l’OAS - l’Organisation Armée Secrète. Son objectif ? Renverser de Gaulle et maintenir à tout prix et par tous les moyens, la présence française en Algérie. Mais malgré les attaques de l’OAS, le gouvernement français poursuit les négociations avec le FLN et le 18 mars 1962, un cessez-le-feu est signé à Evian.

La fin de la guerre ?

Les accords d’Evian ne sont pas synonymes de paix. Bien au contraire, les violences redoublent d’intensité. L’OAS multiplie les attentats, les exécutions sommaires, les voitures piégées, les incendies… Pour le FLN, c’est le temps des représailles : des milliers de harkis - algériens engagés dans l’armée française - sont massacrés, considérés comme des traîtres. Tandis que la France refuse de les rapatrier…

L’indépendance algérienne proclamée

Le 5 juillet 1962, l’indépendance du pays est officiellement proclamée. Le drapeau vert et blanc flotte dans les rues d’Alger dans une ambiance de gigantesque fête. Pourtant, à Oran, deuxième ville du pays, les manifestations de joie tournent aux massacres. Près de deux mille français, peut-être plus, sont tués ou enlevés par des civils armés et des soldats du FLN. Dans ce climat de terreur, les Français d’Algérie, surnommés les « pieds noirs », quittent massivement le pays pour la métropole. Laissant tout derrière eux, ils sont des centaines de milliers à quitter l’Algérie pour une France que beaucoup ne connaissent pas.

 

Découvrez tous les épisodes de La Grande Explication

 

Réalisateur : Flore-Anne d'Arcimoles

Nom de l'auteur : Flore-Anne d'Arcimoles

Producteur : INA, France Télévisions, RTS, avec la participation de TV5Monde

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Publié le 15/09/20

Modifié le 15/09/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par