Pourquoi les gorilles sont en voie de disparition ?

Animaux en danger
Publié le 05/12/18Modifié le 08/07/19

Sur le même sujet

Comment sauver les gorilles ?  

Les gorilles des montagnes sont une espèce menacée d’extinction. Il en reste seulement 900 dans le monde, et 340 vivent dans la forêt impénétrable de Bwindi, un parc national situé en Ouganda, en Afrique. Martha Robbins est scientifique. Depuis plus de 20 ans, elle étudie les gorilles des montagnes, les plus grands primates au monde. Avant chacune de ses journées d’observation, Martha Robbins prend le soin de porter un masque… Pourquoi ? « Un des plus gros risques auxquels sont exposés les gorilles sont les maladies infectieuses, transmises par l’homme, comme par exemple le rhume ou la grippe. Ils n’ont pas un système immunitaire aussi efficace que le nôtre. Et, contrairement à nous, je ne les vois pas aller à la pharmacie et prendre des médicaments… ! »

Les mâles peuvent atteindre 2 mètres de haut et peser jusqu’à 280 kg, tandis que les femelles ne pèseront jamais plus de 100 kg. Chaque groupe de gorilles est dirigé par un mâle, qu’on repère grâce à son « dos argenté ». C’est lui le plus fort, celui qui organise la vie de son clan. En moyenne, les femelles donnent naissance à un bébé tous les 4 ans. C’est pour ça qu’elles sont si attentives à leurs petits.

Les gorilles ne mangent ni poisson ni viande. Comment font-ils pour avoir toute cette énergie alors ? Martha Robbins explique : « Contrairement à ce que l’on pense, les gorilles sont végétariens. Malgré leur taille imposante, leur régime alimentaire se compose seulement de feuilles, de plantes et de fruits, quand il y en a. Ils doivent grimper dans les arbres pour les cueillir. » 

La déforestation, cause de l'extinction des gorilles

Les hommes, en coupant les forêts, menacent la survie des gorilles, lui enlevant son habitat naturel. Les gorilles sont très convoités pour devenir des animaux de compagnie et ils sont également mutilés ou tués par des pièges posés par les braconniers : « On a besoin de gardes forestiers ici pour protéger les gorilles et pour s’assurer qu’ils ne soient pas victimes de braconnage. Mais pour pouvoir les protéger, il faut également comprendre leur mode de vie. Les recherches que je mène participent à leur préservation ; elles permettent de connaître leurs besoins en matière d’habitat, leur régime alimentaire, ou encore de déterminer l’âge où ils se reproduisent. »

Au fil des années, Martha Robbins a accumulé beaucoup de photographies des animaux qu’elle étudie. Ces photos lui permettent de suivre attentivement la croissance de ces gorilles, depuis leur naissance : « Pour vérifier l’hypothèse que les mâles dominants sont plus gros que les autres mâles, on a besoin d’outils de mesure. On ne peut évidemment pas aller à leur rencontre avec un mètre, ou leur demander de monter sur une balance pour les peser. J’ai donc mis au point un dispositif avec un appareil photo équipé de 3 lasers. On repère la distance exacte entre ces trois lasers. »

Martha Robbins rappelle l'importance de protéger ces animaux : « Ce sont des animaux absolument fascinants, ils sont magnifiques, mais ils sont en voie d’extinction. On ne compte plus que 900 gorilles des montagnes dans le monde. Et même si le parc de Bwindi est à présent un espace très préservé, ils restent néanmoins dans une situation préoccupante. J’espère sincèrement que les futures générations pourront observer ces gorilles de la même manière que j’ai eu la chance de le faire. »

Réalisateur : Eric Ellena, Nicolas Bazeille et Paul-Aurélien Combre

Nom de l'auteur : Eric Ellena,Nicolas Bazeille, et Guillaume de Ginestel

Producteur : French Connection Films; France Télévisions; Les productions Megafun; CNRS images

Année de copyright : 2018

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :