Addiction aux écrans : qui nous rend accro et comment décrocher ?

Les clés du numérique
Publié le 07/11/19Modifié le 18/11/19

Sur le même sujet

L’histoire : Leonard arrive de plus en plus fatigué au lycée le matin : il passe ses journées (et ses nuits) sur les écrans, entre réseaux, mails et jeux vidéos. Leonard est comme nous tous (plus ou moins) : dépendant des écrans.

Qu’est-ce qui nous rend dépendant aux écrans ?

L’omniprésence des écrans, jusque chez le médecin, le modèle économique du web (économie de l’attention) et la configuration même des sites et réseaux.

« Avoue que c’est louche quand même… » Les yeux rouges de Léonard ? Oui, il a un problème mais ce n’est pas ce que vous croyez.

Plongez chez lui le soir pour comprendre.

Minuit, après un long moment sur les réseaux sociaux Léo ne dort toujours pas ! Il a une partie en ligne à jouer avec un copain. Il se met au lit vers 1 heure. Mais au milieu de la nuit, il y a des alertes sur son portable qui sonnent. Et le matin, au saut du lit, les news, les mails, les chats et autres messages ! Quand il arrive au lycée, il est en ligne (encore !) avec le copain des jeux vidéo. Vous l’avez compris, Léonard est accro aux écrans.

Mais au lieu de le regarder de travers, les copains feraient mieux de se regarder eux-mêmes. Et c’est pareil pour nous tous.

Alors, qui nous rend accro aux écrans ?

D’abord c’est une évidence : les écrans sont présents dans tous les secteurs de notre vie maintenant. Le travail, les loisirs, l’amitié, l’amour, les achats, même chez le docteur ou dans les salles de classes on les utilise de plus en plus. Et regardez donc une salle de restaurant, le nombre d’écrans allumés qui s’incrustent dans les conversations. Et on ne parle même pas des objets connectés.

Ensuite, le modèle économique d’internet pousse à nous rendre accro. Ce qui fait la valeur d’un site pour les publicitaires, ce sont les données personnelles qu’ils récoltent. Or quel est le meilleur moyen d’en récolter ? Et bien tout faire pour que nous passions le plus de temps possible sur nos écrans.

Alors chaque jour sont inventés : de nouveaux logiciels, de nouvelles couleurs, des éléments de design pour nous rendre captif. Réfléchissez à ce seul détail, aujourd’hui  les fils d’actualités se déroulent à l’infini…
En France on dort désormais moins de 7 heures par nuit en moyenne, notamment à cause des écrans. Le temps que nous leur consacrons est pris au temps de sommeil, de réflexion, de discussion. Les excès d’internet renvoient aux excès de la société de consommation. Nous pouvons tout avoir en un clic et une seconde, aujourd’hui. Comment résister ?

Pour en finir avec les yeux rouges, Léonard avait désactivé toutes ses alertes, et puis Cindy lui a dit : « T’as pas reçu mon dernier message ? »

Dommage, il a tout réactivé.

Réalisateur : Mathieu Decarli; Olivier Marquézy

Nom de l'auteur : Bruno Duvic

Producteur : France Télévisions; La Générale de Production; Radio France

Année de copyright : 2019

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :