Vidéo : Ralentissement du Gulf Stream, un danger ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Actualité03:15Publié le 28/06/2021

Ralentissement du Gulf Stream, un danger ?

Decod'actu

Le Gulf Stream est un courant marin qui pousse des eaux chaudes depuis le golfe du Mexique, vers l'Europe. Depuis des millénaires, il transporte des millions de mètres cubes d'eau chaque seconde.

Le Gulf Stream régule le climat

Les énormes masses d'eau déplacées échangent leur température avec l'atmosphère, régulant ainsi le climat. Mais plusieurs études ont révélé que le Gulf Stream s'affaiblissait... ou plus précisément l’AMOC, car c’est souvent de lui dont on parle lorsqu’on évoque le Gulf Stream. 

L’AMOC, un courant océanique majeur

L’AMOC (Atlantic Meridional Overturning Circulation) est un ensemble de courants marins qui fonctionnent un peu comme un tapis roulant.

L'AMOC démarre avec le Gulf Stream dans le golfe du Mexique, et longe la côte est des Etats-Unis. Mais lorsque la grande majorité du Gulf Stream termine en tourbillons dans l'océan Atlantique, une petite partie continue sa course vers le Groenland. Ces eaux chaudes circulent en surface avant d'arriver au nord. Là, elles se refroidissent et plongent en profondeur pour repartir vers le sud. Comme une sorte de boucle. Ce cycle permet de transférer la chaleur reçue à l'équateur, vers le pôle Nord.

L'impact du changement climatique

Le changement climatique impacte probablement le mécanisme de l'AMOC :

  • L'augmentation de la température des eaux provoque leur dilatation et les rend moins denses. Lorsqu’elles arrivent au nord, elles ont donc moins tendance à descendre en profondeur et repartir vers le sud.
  • L’augmentation des précipitations et la fonte des glaces diluent l’eau salée de l’océan avec de l’eau douce. Cette baisse de la salinité entraîne aussi une baisse de la densité. Et là aussi les eaux, moins denses, ne peuvent plus plonger en profondeur et repartir vers le sud.

Selon une étude publiée en 2021, l’AMOC aurait perdu 15% de son débit depuis cinquante ans et serait à son niveau le plus bas depuis un millénaire. Il a pourtant été stable pendant de nombreux siècles.

Les dangers de l’affaiblissement du Gulf Stream

Les scientifiques estiment que l’Europe risque de connaître des changements météorologiques :

  • des tempêtes plus fréquentes, des vagues intenses de chaleur l’été et des hivers plus rudes.
  • L’Afrique de l’Ouest serait menacée par des sécheresses.
  • Les côtes des Amériques pourraient voir une augmentation du niveau des mers entraînant : une salinisation des sols, une destruction des systèmes d’eau potable et d’évacuation des eaux usées, dans des villes comme Miami, voire la disparition d’habitations. 

Le changement climatique bouscule toute la planète et toutes ses conséquences n'ont pas encore été mesurées.

Réalisateur : Maxime Chappet

Nom de l'auteur : Cécile Bontron

Producteur : France Télévisions

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 28/06/21

Modifié le 16/09/21

Ce contenu est proposé par