Vidéo : Jusqu'où un Etat peut-il aller pour la protection de l'environnement ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Actualité03:15Publié le 23/06/2022

Jusqu'où un Etat peut-il aller pour la protection de l'environnement ?

Décod'actu

Pour le GIEC, le temps presse.  Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat estime que nous devons drastiquement réduire nos gaz à effet de serre avant 2025, pour assurer un avenir encore vivable.

Les outils pour protéger l'environnement

Pour cela, les Etats disposent d'une panoplie d'outils. Ils peuvent :

  • taxer les véhicules trop polluants
  • interdire les emballages plastiques à usage unique
  • interdire la pêche ou la construction sur certaines zones protégées.

La protection de l'environnement dans la Constitution

Certains Etats ont décidé d’aller encore plus loin. Beaucoup ont inscrit dans leur constitution le droit à un environnement sain.

L’Équateur et la Bolivie, par exemple, reconnaissent à la Terre Mère les mêmes droits qu’aux humains. Le choix de l’Équateur et de la Bolivie est fort car il donne un fondement juridique, un recours légal aux citoyens pour obliger les responsables politiques à agir pour le climat, mais aussi pour attaquer en justice les pollueurs. Le message : on n’a pas le droit d’agresser la nature, au même titre qu’on n’a pas le droit d’agresser un être humain.

Création d’une justice environnementale

Sous la pression de l’ONU et d’ONG environnementales, de plus en plus d’Etats créent une justice spécialisée sur les atteintes à l’environnement.

  • La France a initié le mouvement depuis 2021. Certains tribunaux, déjà existants, ont été désignés pour prendre en charge les dossiers les plus complexes de leur région.
  • En Nouvelle-Zélande, depuis 1996, la Cour de l’Environnement dispose de « juges de l’environnement », formés et entièrement dédiés à l’environnement.
  • Le Tribunal administratif pour l’environnement du Costa Rica a, quant à lui, le pouvoir d’arrêter sans délai des projets suspectés de porter atteinte à l’environnement, lorsqu’il est saisi.

Encadrement de l’agriculture

L’une des mesures les plus spectaculaires sur la protection de l’environnement concerne l’agriculture.

Le Bhoutan a été le premier pays à annoncer son intention d’avoir une agriculture 100 % biologique : sans aucun produit chimique.

Et l’Etat du Sikkim, en Inde, a tout simplement interdit les pesticides sur son sol. Ces deux territoires continuent toutefois d’importer des denrées alimentaires.

Recours à l'électricité verte

Côté énergie, si la France consomme aujourd’hui 25 % d’électricité renouvelable, certains Etats produisent déjà une électricité 100 % verte. Depuis les années 1970, l’Islande a ainsi choisi de miser fortement sur les énergies renouvelables : géothermie, hydraulique et éoliennes. Aujourd’hui le pays fait partie des pionniers du renouvelable tout comme la Norvège.

Toutes ces mesures fortes sont des outils que les Etats peuvent mobiliser pour protéger l’environnement. Chacun les utilise selon sa culture et sa géographie. Encore faut-il une volonté politique forte pour les mobiliser et agir réellement.

Réalisateur : Maxime Chappet

Nom de l'auteur : Cécile Bontron

Producteur : France Télévisions, Corner Prod

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Année de diffusion : 2022

Publié le 23/06/22

Modifié le 28/06/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !