Vidéo : Tchat avec un expert : le harcèlement et les réseaux sociaux

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Education aux médias et à l'information05:24Publié le 22/03/2021

Tchat avec un expert : le harcèlement et les réseaux sociaux

Chauds pour le débat

Tchat entre Clara Delcroix, apprentie journaliste, et Anne Cordier, enseignante-chercheuse en sciences de l'information et de la communication. Le thème abordé est le cyber-harcèlement.

« C’est quoi le cyber-harcèlement ? »

Le harcèlement en ligne, ou cyber-harcèlement, c’est d’abord du harcèlement. Toutes les caractéristiques de la situation de harcèlement se retrouvent dans le cyber-harcèlement. Autrement dit, une situation où de manière répétée, on va insulter une personne, ou se moquer d’elle, souvent en pointant un défaut physique ou prétendument physique, pour lui faire du mal. Mais ce qu’il ne faut pas négliger dans la situation de cyber-harcèlement, c’est aussi une situation où on va, par exemple, longtemps après la fin d’une amitié ou d’une relation amoureuse, se venger de l’autre en révélant des secrets, des confidences…

« Le harcèlement en ligne, c'est si grave que ça ? »   

Même si tu ne cites pas la personne explicitement, même si tu lui donnes un surnom rigolo, ce n’est peut-être pas très grave pour toi, mais la personne sait que c’est elle qui est visée. Et le système qui se met en place est un système où le, voire souvent les cyber-harceleurs vont identifier clairement la personne qui est visée et alimenter le système. Le cyber-harcèlement, c’est quand même une situation de harcèlement en ligne, avec du coup aussi, toutes les possibilités offertes par les réseaux, à savoir la vitesse, la réaction, la réactivité, la possibilité de prolonger la situation de harcèlement dans le temps. Donc, c’est grave, en fait, puisqu’on fait du mal à quelqu’un, très souvent en conscience. Mais parfois on se retrouve à être cyber-harceleur sans vraiment le vouloir.

« Une amie a été harcelée et je n’ai rien pu faire… »

Alors ça, ce n’est pas vrai. Le cyber-harcèlement est une situation où l’on est trois : la victime, le cyber-harceleur et les témoins. Les témoins sont toutes les personnes qui savent pertinemment qui est en train de subir moqueries, insultes, etc… et qui ne disent rien, quelle que soit la raison. Alors si on ne dit rien, un peu en mode « non, mais je n’ai pas vu » alors qu’en fait on a vu puisqu’on est sur les réseaux comme les autres, alors on est un témoin du cyber-harcèlement. Et on vient renforcer le groupe de cyber-harceleurs. Il ne s’agit pas de te culpabiliser, mais tu es responsable d’une situation de cyber-harcèlement, à partir du moment où tu sais qu’elle existe.

« Comment aider une victime de cyber-harcèlement ? »

La première chose à faire est d’aller vers la victime. La stratégie du cyber-harcèlement est d’isoler celui ou celle qui est pris pour cible. Ca participe grandement à la situation de mal-être de la personne qui est ciblée. Aller vers cette personne et lui dire : « Je suis là, j’assume d’être avec toi et je ne crie pas avec les loups cyber-harceleurs », c’est déjà un premier pas très courageux. Le deuxième élément, c’est que c’est souvent difficile pour la victime elle-même de s’exprimer. On lui dit souvent : « Il faut aller voir les parents, des enseignants ». On sait combien c’est difficile, même si c’est un conseil qu’il faut réitérer. Il faut savoir qu’il existe des numéros verts, qui permettent de s’adresser à des personnes moins impliquées mais en mesure d’agir. C’est important de prendre en compte l’ensemble des solutions auxquelles se rattacher. De prendre conscience qu’aucun acte ne reste sans conséquences. Ce qui peut nous paraître amusant peut être extrêmement blessant, conduire à des situations très douloureuses. On est tous responsables d’un vivre-ensemble qui soit agréable et collectivement développé. C’est notre responsabilité collective.

 

Pour en savoir plus sur le cyber-harcèlement, une violence qui n’a rien de virtuel.

 

Nom de l'auteur : Clara Delcroix

Producteur : Fablabchannel

Diffuseur : France Télévisions

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Année de diffusion : 2021

Publié le 22/03/21

Modifié le 11/06/21