icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Regarde cette vidéo et gagne facilement jusqu'à 15 Lumniz en te connectant !

Il n’y a pas de Lumniz à gagner car tu as déjà consommé cet élément. Ne t'inquiète pas, il y a plein d'autres contenus intéressants à explorer et toujours plus de Lumniz à gagner.

->   En savoir plus
Orientation03:01Publié le 23/01/2024

Educateur spécialisé avec Alexis

L’alternance, t’y penses ?

Quand on a envie d'aider les autres, cela peut prendre plusieurs formes. Mais, qu’est-ce qu’un éducateur spécialisé ? Quel est son quotidien ? Faut-il faire du social, du droit ou du médical ? Quelles filières préparent à ce métier dédié aux autres ? Alexis, 28 ans en formation d’éducateur spécialisé en alternance te raconte son parcours qui l'a conduit à ce métier idéal pour lui aujourd'hui.

Son parcours : bac STMG, gendarme, éducateur spécialisé

  • Bac STMG, sciences et technologies du management et de la gestion, sans réelle conviction. Il avait une vague idée de travailler dans le management donc il continue avec un BTS assistant de gestion. Mais, c’était un peu compliqué au niveau scolaire et il n'obtient pas de diplôme.
  • Il tente alors le concours de la gendarmerie. Alexis intègre pendant un an une brigade de proximité, où il apprend beaucoup et développe sa confiance en lui. Mais même si c’est un beau métier, il découvre que ce n'est pas le sien. Dans cette période, il est en lien avec des éducateurs spécialisés et se projette de plus en plus dans cette autre voie.

« Je pense qu’on ne devient pas éducateur spécialisé par hasard. Il faut avoir cette fibre sociale, cette envie d’aider les autres.

J’ai rencontré des difficultés pendant mon adolescence et je pense que c’était important pour moi de venir en aide à des gens qui ont aussi eu un vécu difficile. »

Acceuillir, accompagner et orienter : le métier d’éducateur spécialisé 

En éducation spécialisée, il existe 3 champs : la protection de l’enfance, le handicap et la réinsertion sociale. En prépa, on peut préparer les concours aux formations sociales et médico-social au CFA Etcharry au Pays Basque, puis faire un stage. Alexis l’a réalisé dans un centre de formation qui accueille des jeunes en décrochage scolaire. Mais, il n’est pas reçu au concours d’éducateur spécialisé. 

La motivation l’emporte sur les échecs

Il ne se décourage pas et décide de faire un service civique dans une association pour découvrir un autre public : les enfants en situation de handicap. Cette expérience s’était très bien passée. Il décide alors de retenter les concours et passe les deux dans l'année. Il est reçu au concours de moniteur-éducateur, mais pas à celui d’éducateur spécialisé. Après son diplôme, il a l'opportunité d'intégrer la formation d’éducateur spécialisé directement en deuxième année, toujours au CFA Etcharry. Cette fois, il décide de faire un apprentissage pour financer ses études. Il est pris dans un établissement qui accompagne des personnes en situation de handicap psychique et les aide à s’insérer professionnellement. Au quotidien, il aide ces personnes dans la vie de tous les jours, leur rend visite, discute avec elles de leurs besoins, de leurs attentes. C’est une expérience hyper riche et un métier qui lui correspond enfin.

 

Le conseil d’Alexis, éducateur spécialisé en alternance 

  • Il faut être bienveillant, à l’écoute, faire preuve d’empathie sans se laisser trop atteindre, sinon ça peut être très dur psychologiquement. D’ailleurs dans le cadre de la formation, on fait un vrai travail sur nous-mêmes. Comme je dis « on peut pas apprendre à nager à quelqu’un si on est soi-même en train de se noyer ».  
  •  C’est difficile parfois mais c’est un métier extraordinaire !

 

👉 Découvre toutes les vidéos sur l'alternance.

Réalisateur : Sarah Montégut

Nom de l'auteur : Laurent Lévêque, Guillaume Marsaud, Sarah Montégut

Producteur : Média TV / Studio 77

Année de copyright : 2023

Année de production : 2023

Année de diffusion : 2024

Publié le 23/01/24

Modifié le 23/01/24

Ce contenu est proposé par