Éric Scherer : la polyvalence du journaliste

icone menu

Master Classe au Salon de l'Education 2011 : Quel avenir pour le journalisme ? Eric Scherer

Publié le 05/01/12Modifié le 13/11/19

Sur le même sujet

Le journaliste doit-il se spécialiser ou cultiver la polyvalence ? La narration journalistique est aujourd’hui différente et implique la polyvalence. Le journaliste doit savoir écrire, prendre des photos, filmer, monter. Pour donner du sens et mettre en perspective les choses, il lui faut également posséder une forte culture générale. Mais selon Éric Scherer, la spécialisation devrait être laissée aux experts.

Retrouve ce contenu dans :