Vidéo : Les réseaux sociaux

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
EMC07:39Publié le 07/03/2022

Les réseaux sociaux

C'est ton droit !

Sur les réseaux sociaux, on a tendance à penser que rien n’est grave. Méfiez-vous ! De nombreuses infractions peuvent être commises, comme l’incitation à la haine, le harcèlement, la diffamation, l'usurpation d'idendité… Comment s'en protéger ? Camille Décode fait le point !

Les réseaux sociaux, c’est quoi ?

Les réseaux sociaux sont des plateformes de communication en ligne qui permettent à tout internaute de rejoindre ou de créer des réseaux d’utilisateurs ayant des opinions similaires ou des centres d’intérêt communs. Leur but ? Permettre davantage d’échanges et d’interactions entre les individus. Les utilisateurs sont ainsi invités à fournir des données personnelles pour créer un « profil », et les plateformes mettent à disposition des outils pour mettre ces données en ligne avec la possibilité d’interagir avec d’autres. Certains réseaux sont spécialisés dans le partage de vidéos comme Youtube. D’autres, comme Instagram, sont centrés sur le partage de photos. Quant à TikTok, il est tourné vers l’échange de chorégraphies et de défis.

Les réseaux sociaux, ça sert à quoi ?

Les réseaux sociaux font partie de nos vies - un milliard de personnes utilisent Instagram par exemple -. Ils nous offrent la liberté de s'exprimer, de communiquer, de partager des idées, des informations, de faire des rencontres personnelles, professionnelles, de créer des liens d’amitié ou d’amour... Une offre incroyable de possibilités et de libertés qui ne présente, pour autant, pas que des avantages. En effet, le revers de la médaille est le risque des dérives sur les réseaux sociaux.

Quels sont les dangers sur les réseaux sociaux ?

Diffamation, injure, incitation à la haine, harcèlement... sont autant d’infractions qui peuvent être commises sur Internet. Or, un réseau social n’est pas un lieu pour se faire justice  ou pour se venger. La loi est donc là pour encadrer les comportements des utilisateurs. Elle les protège, en prévoyant que tous les abus de la liberté d’expression qui seraient punis dans la vie, puissent également être sanctionnés lorsqu’ils sont commis en ligne. La loi punit :

  • la diffamation. Cette infraction pénale se définit comme « l’allégation ou l’imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération d’une personne ».
  • l’injure qu’on définit comme « une parole, un écrit, une expression quelconque de la pensée adressée à une personne dans l’intention de la blesser ou de l’offenser ». L'injure publique est punie d’un an de prison et de 12 000 euros d’amende, voire 45 000 euros si les propos sont racistes, sexistes ou antisémites.
  • l'incitation à la haine ou à la violence. Par exemple, publier un message sur Twitter disant : « À bas les gens qui ont les cheveux verts ! C’est à cause d’eux que le monde va mal !! Allons tous taper les gens qui ont les cheveux verts !! ».
  • le cyberharcèlement. Il se définit comme le fait « d'envoyer, seul ou à plusieurs, de manière concertée ou répétée, des messages, mails ou commentaires ayant pour but, ou pour effet une dégradation des conditions de vie de la personne qui les reçoit ». 

Qui est responsable des contenus sur les réseaux sociaux ?

Seul derrière son ordinateur, l’utilisateur pourrait être tenté de se dire qu'il est totalement libre de faire et de dire ce qu’il veut. C'est faux ! Chaque utilisateur d'un réseau social doit répondre à des obligations et a des responsabilités :

  • il est interdit de créer un compte Instagram, Facebook, Twitter ou autre avant l'âge de 13 ans.
  • la responsabilité des propos tenus. Si un utilisateur abuse de sa liberté d’expression et commet une infraction, il peut être poursuivi et renvoyé devant un tribunal.

⇒ Bon à savoir : les juges français sont très clairs : le « mur » Facebook est considéré comme un espace public lorsque le profil est ouvert. Il n’est donc pas possible de faire tout ce qu’on veut sur les réseaux au nom de la liberté d’expression ! De même, l’anonymat sur Internet n’existe pas. Même derrière un pseudo, la police a les moyens de retrouver chaque utilisateur « abusif » de la liberté d'expression.

Quel est le rôle des réseaux sociaux dans la publication de contenus ?

Les réseaux sociaux sont des hébergeurs responsables. Ils doivent mettre à disposition des outils pour que les utilisateurs puissent signaler les contenus illicites. C’est le cas notamment des contenus pédopornographiques, d'apologie de crime contre l'humanité, d'atteinte à la dignité humaine ou encore de l’incitation à la haine.

Respect de la vie privée sur les réseaux sociaux

En France, nous avons une liberté fondamentale : chacun a droit au respect de sa vie privée. Or, sur les réseaux sociaux, dès lors que les conditions d’utilisation d’une plateforme sont acceptées, il faut être conscient que certains aspects de sa vie privée sont rendus publics. Si les photos postées nous appartiennent, en revanche on autorise la licence d’utilisation aux plateformes. Autrement dit : étant « gratuits », les réseaux tels que Facebook, Instagram ou TikTok se donnent le droit d’utiliser le contenu que nous partageons. ⇒ Par exemple, si notre compte Instagram est public, la plateforme peut partager nos données à qui elle veut. C’est écrit dans les conditions générales. Si notre compte est privé, nous avons un moyen de garder davantage de contrôle sur les contenus de notre compte. Dans ce cas, il est plus difficile pour Instagram d'utiliser nos contenus qui sont limités par les paramètres de confidentialité

⇒ A RETENIR : que ce soit l’hébergeur ou l'utilisateur, chacun est responsable du contenu diffusé sur Internet.

 

► Découvrez tous les épisodes de C'est ton droit !

Réalisateur : Adrien Benoliel

Nom de l'auteur : Sarah Boukaïba, avec la participation de Camille Décode et Michael Correia

Producteur : Outsideur

Année de production : 2022

Année de diffusion : 2022

Publié le 07/03/22

Modifié le 07/03/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !