Vidéo : Myriam Mihindou – « Hi - interjection entre le rire et le pleur »

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Options01:52Publié le 14/06/2021

Myriam Mihindou – « Hi - interjection entre le rire et le pleur »

Oh! AfricArt

Né à Libreville, Myriam Mihindou est une artiste métisse, franco-gabonaise. Entre 1999 et 2000, elle réalise la photographie Hi - interjection entre le rire et le pleur.  Son œuvre est une thérapie pour l’âme.

La dualité du corps

L’artiste Myriam Mihindou donne à voir, en gros plan, un bloc de terre rouge retenu par une main. Celle-ci semble être prête aussi à lancer cette terre. Ici, la dualité est assumée dans l’œuvre, mais aussi dans le titre de l’œuvre (« Rire » / « Pleur »).

Pour l’artiste, le pleur, nous relie aux sources, aux rivières, aux lacs et aux mers. Quant au rire, sec, il détache le rieur de tout ce qu’il l’oppresse. Ce sont donc deux forces libératrices qui redonne au corps toute sa puissance

Un art charnel

À la fois sculptrice, photographe et vidéaste, Myriam Mihindou réalise des performances comme des rituels : elle marche sur du verre, elle recouvre sa peau d’aiguilles ou bien, elle manipule de la glace. Son art est charnel. Il met le corps à l’épreuve comme pour le réparer, le purifier ou le faire renaître.

Des œuvres thérapeutiques

Le corps est un thème important pour Myriam Mihindou puisque l’artiste souffre d’aphasie. Il s’agit d’une perturbation du langage écrit et parlé. Ses œuvres sont donc pour elle une sorte d’exorcisme. L’artiste délivre ainsi un message universel : l’art est le remède ultime aux souffrances de l’âme.

Réalisateur : Fabrice Michelin

Nom de l'auteur : Elizabeth Tchoungui

Producteur : D18; One Step Beyong by SP; France Télévisions

Année de copyright : 2020

Publié le 14/06/21

Modifié le 16/07/21

Ce contenu est proposé par