Vidéo : Opération Dragoon, l'autre débarquement

vidéo suivante

Contenu proposé par

France 24
Histoire12:28

Opération Dragoon, l'autre débarquement

Un village français, ils y étaient...

15 août 1944, une première vague de 50 000 soldats alliés débarque dans le sud de la France.

Objectif de l’opération Dragoon lancée par les Américains : reprendre les ports de Toulon et Marseille avant de rejoindre les troupes alliées débarquées en Normandie.

Le débarquement a lieu sur environ 100 km de côtes. Privilégiée pour ses ports en eau profonde et son relief accidenté, la Provence n’a pas été choisie par hasard.

Au soir du 15 août, près de 100 000 hommes ont débarqué et établi de solides têtes de pont. 500 soldats alliés sont tombés au combat, beaucoup moins que les 10 000 pertes comptabilisées le 6 juin en Normandie.

Les Allemands sont dépassés par l’ampleur et la rapidité de l’attaque, à la surprise générale. Résultat : Toulon et Marseille sont libérés plus tôt que prévu, le 28 août.

Une réussite possible grâce à un appui essentiel : celui de la Résistance.

Combien de soldats ont participé à l'opération Dragoon ?

Au total, l’opération Dragoon a mobilisé 250 000 Français et Africains, presque autant d’Américains et quelques unités anglaises et canadiennes. Ces soldats ont permis à la France de s’asseoir à la table des vainqueurs à Berlin, le 8 mai 1945

Nous vous proposons une émission spéciale sur cette opération militaire, en nous rendant à Toulon et aux alentours, ou vous verrez qu’aujourd’hui encore, beaucoup d’habitants ignorent cette page méconnue de l'histoire de leur région.

 

 

Producteur : France 24

Année de production : 2019

Année de diffusion : 2020

Publié le 26/08/20

Modifié le 03/11/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par