Punk, grunge… La colère du rock

Points de repères
Publié le 25/01/17Modifié le 13/11/19

Sur le même sujet

Du chaos créatif des années 1970 nait le punk. Crise pétrolière, gigantesques grèves, chômage et inflation, montée de l’extrême droite… Les jeunes, une fois encore, n’en peuvent plus. Ce quotidien, ils le vivent comme une chape de plomb. Pour eux, l’avenir est bouché et forcément sombre. Mot d’ordre : No Future.

Le punk dénonce, critique, rejette. La réaction est brutale, la musique est hurlée. Pour les Sex Pistols, la scène est devenue trop docile, soumise à ce qu’on appelle désormais « l’industrie du rock ».

Opposés à la société de consommation, ils veulent une musique pure, rejettent les arrangements studio et préfèrent les prestations live brutes. Plus la musique est sale, plus elle est considérée comme authentique. Pour la première fois, la musique compte moins que le message.

Les codes vestimentaires accompagnent la musique : crêtes iroquoises, vêtements noirs et déchirés, tête de mort, rangers et bas résille.

Le 19 novembre 1976, la sortie d’Anarchy in the UK des Sex Pistols est un véritable manifeste anarchique. Leur message : anticonformisme et refus de l’ordre établi. Les politiciens et les ecclésiastiques montent au créneau... encore. C'est la meilleure pub qu'on puisse faire au mouvement.

Le punk devient de plus en plus populaire, vend de plus en plus de disques, de vêtements. Dans les années 1980 le style punk est largement récupéré par les maisons de couture, les maisons de disques et les médias poussant le cynisme jusqu'au bout. Le succès du punk creuse la tombe du mouvement. Opoosé à la société de consommation, il est finalement mis aux normes, emballés et vendus dans les supermarchés.

Mais les jeunes ont besoin de contestation. Et si l'une musique meurt, une autre prend la suite. Aujourd'hui, le rock est plus multiface que jamais, son influence s'étend sur le monde entier depuis des décennies. Quel visage aura-t-il demain ?

Réalisateur : Pierre Lergenmüller

Nom de l'auteur : Pierre Lergenmüller

Producteur : MAD Films, Triarii Prod, Les Films de la Butte, Arte GEIE

Année de copyright : 2016

Année de production : 2016

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :