Vidéo : Romuald Hazoumè – « Rat-singer : Second only to God! »

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Options01:51Publié le 14/06/2021

Romuald Hazoumè – « Rat-singer : Second only to God! »

Oh! AfricArt

Direction le Bénin, à Porto-Novo, qui a vu naître Romuald Hazoumè. Dans Rat-singer : Second only to God!, l’artiste met en en scène un naufrage très particulier.

Le système D des Béninois

Romuald Hazoumè est connu pour détourner des bidons de plastique en masques africains. Il réitère cette technique pour son installation Rat-singer : Second only to God!. Ici, ces masques en matières recyclées symbolisent le système de débrouille par la fraude. En effet, l'artiste fait référence aux Béninois qui importent de l’essence du Nigéria voisin, fructifiant ainsi une économie parallèle.  Un rat chantant pendant le naufrage

Sur cette scène, un rat blanc veille sur son magot et chante pendant que le navire et ces visages coulent. Le titre Rat-singer : Second only to God! est un jeu de mot faisant référence au discours paternaliste de Josef Ratzinger, l’ancien pape Benoît XVI, lors d’un voyage en Afrique.

Le drame de la confiscation des richesses

Mais l’artiste fait aussi un subtil hommage au seul pape qui a su abdiquer alors que tant de chefs d’État s’accrochent au pouvoir en dépit des conséquences. En somme, cette œuvre dénonce la confiscation des richesses qui pousse aujourd’hui des milliers de migrants à embarquer sur des radeaux de fortune.

Réalisateur : Fabrice Michelin

Nom de l'auteur : Elizabeth Tchoungui

Producteur : D18; One Step Beyong by SP; France Télévisions

Année de copyright : 2020

Publié le 14/06/21

Modifié le 16/07/21

Ce contenu est proposé par