vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Histoire28:30

Démocraties et totalitarismes dans l'Europe de l'entre-deux guerres (29 juin)

La Maison Lumni, les cours - Collège

D’une guerre mondiale à l’autre, retour sur la période de 1918 à 1939 avec Marianne, professeure d'histoire-géographie. Les régimes totalitaires sont des expériences nouvelles, spécifiques du XXe siècle, nées après la Première Guerre mondiale.  Face à cette nouvelle menace, pourquoi et comment les démocraties ont-elles échoué à maintenir la paix ?

Téléchargez le diaporama du cours en pdf.

Plan du cours

I. 1918, une victoire fragile des démocraties

A. Des démocraties affaiblies et déstabilisées

  • Une apparente victoire des démocraties, mais un bilan démographique, économique, financier très lourd.
  • Des sociétés bouleversées, des mouvements sociaux violents, des régimes politiques affaiblis.
  • Déclin de l’Europe continentale face aux Etats-Unis. cf. Paul Valéry « Nous autres, civilisations, savons désormais que nous sommes mortelles ».

B. Une paix illusoire

  • Construire une paix durable, affaiblir les vaincus, faire cesser la guerre sur le continent : une équation impossible (SDN).
  • Une nouvelle carte de l’Europe.
  • Des traités de paix (dont celui de Versailles) mal acceptés par les vaincus.

C. Des démocraties désunies

  • Peur du bolchevisme. Interventions militaires dispersées en Russie.
  • Désaccord sur le sort de l’Allemagne.
  • Isolationnisme des Etats-Unis qui refusent de ratifier les traités.

II. Une courte embellie 1924/1931

A. Retrouver le chemin de la croissance, de la paix sociale, de la conviction politique

  • Le retour de la croissance économique, la Prosperity, les investissements américains (par exemple en Allemagne).
  • L’apaisement des tensions sociales.
  • L’espoir : des hommes acquis aux idées pacifistes, Briand et Stresemann.

B. Apaiser les relations franco-allemandes

  • Répondre aux questions : le tracé des frontières, le règlement des dettes interalliées, les réparations.
  • Les frontières : Locarno, 1925, les frontières occidentales de l’Allemagne acceptées et garanties,
  • L’Allemagne entre à la SDN en 1926 ; la SDN déclare la guerre « hors la loi » en 1928.
  • Réduction de la dette allemande (Hoover 1929), suspension des réparations (1931).

C. Mais de nouvelles menaces

  • Des dictatures se sont installées en Europe : à partir de 1924, en Italie, Mussolini met en place un régime fasciste et aspire à jouer un rôle accru en Méditerranée.
  • « Socialisme dans un seul pays » en URSS, renforcement de l’État et organisation de la subversion à l’extérieur (l'internationale communiste ou Komintern).
  • La crise de 1929 bouleverse les équilibres économiques : retrait des capitaux américains, propagation de la crise financière, récession économique et détresse sociale.

III. Les totalitarismes mènent le jeu

A. L’URSS, une dictature totalitaire mais isolée

  • Une dictature impitoyable fondée sur un pouvoir personnel et policier (les camps, la terreur).
  • Un développement économique et militaire forcé.
  • Un pays isolé, méconnu, inquiétant (Tintin chez les Soviets d’Hergé) ou fascinant (culte de Staline dans les partis communistes occidentaux…).

B. L’Allemagne nazie : un régime totalitaire agressif

  • 1933, Hitler accède au pouvoir : démanteler le traité de Versailles (cf. Mein Kampf) et rendre à l’Allemagne sa grandeur.
  • Plan de réarmement, service militaire obligatoire, encadrement de la société.
  • Unité des peuples de langue allemande au nom de théories racistes : Anschluss (mars 1938) et expansion à l’Est : les Sudètes.

C. La marche à la guerre

  • Victoire d’Hitler à la conférence de Munich et alliance des dictatures : Axe Rome-Berlin (1936), puis Japon (1936 pacte anti-Komintern).
  • Pacte germano-soviétique (23 août 1939) : Hitler a les mains libres à l’Est.
  • Impuissance et impréparation des démocraties qui restent divisées et engagent trop peu et trop tard leur réarmement militaire.

Conclusion

Les démocraties sortent victorieuse du premier conflit mondial. Malgré les difficultés de la reconstruction, les tensions commencent à s’apaiser en Europe et les relations à se normaliser dans les années 1924-1930. Un espoir de paix cependant de courte durée, balayé par la crise économique de 1929 et la victoire du nazisme en Allemagne. Le 1er septembre 1939, Hitler déclenche ainsi la Seconde Guerre mondiale. Face à l’Allemagne, les démocraties paraissent très affaiblies.

 

 

Réalisateur : Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2020

Publié le 29/06/20

Modifié le 01/07/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par