Vidéo : Harcèlement scolaire : dans la peau du harceleur

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
EMC02:21Publié le 09/11/2022

Harcèlement scolaire : dans la peau du harceleur

Harcèlement scolaire : les Indiens contre-attaquent

L’idée est de mieux comprendre les mécanismes du harcèlement, d’identifier les raisons et les émotions, du point de vue du harceleur. En mettant le harceleur face aux élèves d’une classe, on comprend alors pourquoi le harcèlement peut durer toute l’année scolaire, malgré différentes alertes. Emmanuelle Piquet, thérapeute et spécialiste de la question du harcèlement scolaire, explique pourquoi la solution pour s'en sortir ne dépend pas uniquement du harceleur.

Le harceleur a-t-il conscience de ce qu’il fait ?

Une fois que le harceleur a identifié les faiblesses d’un autre enfant : une fragilité morale, une différence comme un aspect physique par exemple, il l'embête volontairement, même s’il sait que cela va le blesser. Son acte peut-être méchant, surtout quand il voit que l’autre enfant est hypersensible et se réfugie dans la honte et l'isolement du fait du harcèlement scolaire. Pour autant, il ne faut pas diaboliser le harceleur.

Un plaisir lié à un sentiment de toute-puissance

Dans le cas du harcèlement scolaire, le harceleur a en effet, du plaisir à commander et à se sentir supérieur aux autres. Par ses actes, il constate qu'il a du pouvoir sur l’enfant harcelé, mais également sur le groupe qui l’entoure. L’emprise que le harceleur a sur les autres lui procure un sentiment de toute-puissance. 

Des alertes et des convocations sans effets

Malgré les différents avertissements et mises en garde, le harceleur ne craint pas d’être grondé ou puni, car pour lui, le plaisir lié au harcèlement est plus fort que tout et Il n’a pas envie d’arrêter. Selon les cas, l’enfant harcelé peut aussi mettre en place des stratégies pour couper court et agir contre le harcèlement à l'école.

 

► Cette thématique vous intéresse ? Regardez la suite avec Ne plus être une victime.

 

Réalisateur : Guillaume Estivie

Producteur : 416 productions

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Publié le 09/11/22

Modifié le 09/11/22

Ce contenu est proposé par