vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Histoire04:54

Le traité de Tordesillas ou le partage du monde

Histoire de réviser

À la fin du XVe siècle, les explorations des navigateurs espagnols et portugais améliorent considérablement la connaissance des terres et océans de notre planète. Ils aiguisent aussi les appétits de puissance et de richesse des royaumes ibériques, au risque de créer des conflits entre eux. Retour avec Manon Bril sur les traités de Tordesillas puis Saragosse qui cherchent, dès 1494, à apaiser les rivalités en réalisant un partage du monde entre Espagnols et Portugais.

La course à la colonisation entre Espagnols et Portugais

En 1453, les Ottomans s’emparent de la ville de Constantinople, aujourd’hui Istanbul, et précipitent la chute de l’Empire byzantin. Pour les Européens, cette situation complique le commerce car la route des Indes passe par Constantinople. Pour contourner cet obstacle, le Portugal et l’Espagne, les deux grandes puissances maritimes de cette fin de XVe siècle, optent pour la voie maritime. Les navigateurs Espagnols tentent de rejoindre les Indes en passant par l’ouest. En 1492, Christophe Colomb franchit l’océan Atlantique et découvre, non pas les Indes comme il le pensait, mais… le Nouveau Monde ! Les Portugais, eux, choisissent de prendre la direction du sud de l’Afrique. En 1497, Vasco de Gama franchit le cap de Bonne-Espérance puis accoste en Inde en 1498. Forts de leurs découvertes, les deux royaumes ibériques commencent à coloniser leurs nouveaux territoires.

Un partage du monde en deux camps

Pour éviter un conflit entre les deux puissances coloniales émergentes, le pape Alexandre VI décide, en 1494, de séparer le monde en deux ! C’est le traité de Tordesillas, du nom de la ville espagnole dans laquelle il a été signé. Le long d’une ligne imaginaire allant du nord au sud à environ 2 000 km à l’ouest des îles du Cap-Vert, ce qui se trouve plus à l’ouest revient à la couronne d’Espagne, et ce qui est à l’est à celle du Portugal. Une partition en place jusqu’en 1522, date à laquelle Magellan accomplit le premier tour du monde. Il prouve ainsi que la Terre n’est pas plate mais ronde. Et soulève le problème de la délimitation des deux zones, de la partie du monde réservée à l’Espagne, et l’autre au Portugal. En 1529, le traité de Saragosse vient compléter celui de Tordesillas. On trace un second méridien de l’autre côté de la Terre. Les grands perdants de cette histoire sont l’Angleterre, les futurs Pays-Bas, la France, mais surtout, et avant tout, les nombreux peuples qui se sont fait coloniser, évangéliser de force, réduire en esclaves.

Réalisateur : Alexandre Philippe

Nom de l'auteur : Benjamin Valière, Manon Bril, Séverine Bévérini, Bastien Bévérini

Producteur : France Télévisions, Goldenia Studios

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 20/03/20

Modifié le 22/04/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par