Vidéo : Le balouchithère, un rhinocéros géant fossile

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre04:41

Le balouchithère, un rhinocéros géant fossile

Monstres disparus

C’est dans une jungle luxuriante d’Asie que le plus grand mammifère de tous les temps est né : la balouchitère. Comment vivait-il ? Et pourquoi a-t-il disparu ? Voici les explications du paléontologue français Pierre-Olivier Antoine qui étudie l’animal depuis près de 20 ans.

Qu’est-ce qu’un balouchitère ? 

Les restes du balouchitère, cousin du rhinocéros actuel retrouvés au Kazakhstan ont nécessité plusieurs années de travail pour être sortie de terre. Ils ont été dégagés de la roche, remontés au musée de Moscou et formés le squelette visible aujourd’hui. 

 

Selon le paléontologue Pierre-Olivier Antoine, ces squelettes montrent que la croissance des balouchitères était beaucoup plus longue, voire permanente. « Tant qu’il y a du cartilage l’os grandit. Une fois qu’il n’y a plus de cartilage, l’os arrête de grandir, on devient adulte. Et là c’est un adulte et il a encore des traces de cartilage sur son tibia. Donc, on a bien la preuve qu’il continuait de grandir alors qu’il était déjà adulte. C’est ce qu’on voit chez les éléphants encore aujourd’hui. Ce n’est pas un hasard si les éléphants sont les plus gros des mammifères actuels sur Terre. »

 

Pour nourrir un animal comme celui-ci, on estime qu’il fallait entre 800 kg et une tonne de feuilles par jour. Et, les petits étaient sevrés très tard.

Comment le balouchitère a-t-il disparu ?

Ces animaux gigantesques avaient donc des besoins énormes. Cette grande taille les a rendus très vulnérables en cas de raréfaction de la ressource alimentaire. C’est ce que le paléontologue Pierre-Olivier Antoine explique : « Au fil de leur existence, ces animaux ont dû s’adapter à un environnement de plus en plus ouvert, tirant vers la savane, vers la steppe et donc avec moins d’arbres, moins de végétation et pour un appétit toujours aussi grand. Et là, quand la forêt a disparu partout, les derniers Balouchitères ont disparu eux-aussi. ».

Réalisateur : Eric Ellena, Nicolas Bazeille et Paul-Aurélien Combre

Nom de l'auteur : Eric Ellena, Nicolas Bazeille, et Guillaume de Ginestel

Producteur : French Connection Films; France Télévisions; Les productions Megafun; CNRS images

Année de copyright : 2018

Année de diffusion : 2018

Publié le 03/10/18

Modifié le 19/10/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par