Vidéo : Le mégalodon, un parent géant fossile du grand requin blanc

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre04:31

Le mégalodon, un parent géant fossile du grand requin blanc

Monstres disparus

De nombreuses dents découvertes sur les plages du Maryland aux États-Unis attestent que le grand requin blanc n’est pas le plus grand squale de tous les temps. Ce record est détenu par un autre requin qui vivait il y a plusieurs millions d’années : le Mégalodon. Comment était-il ? Et qu’est-ce qui a causé sa disparition ? Explications.

Qu’est-ce que le Mégalodon ?

Le Mégalodon aurait pesé plus de 50 tonnes et il aurait mesuré 16 mètres en moyenne. On connait sa taille grâce aux restes de ce colosse des mers conservés notamment à l’institut royal des sciences naturelles de Belgique. Dans la vidéo, la paléontologue colombienne, Catalina Pimiento y reconstitue les vertèbres du mégalodon : « Les vertèbres de requin, y compris du Mégalodon, sont très rares. Et disposer de toutes les vertèbres d’un même individu est une chose exceptionnelle. Ça me permet de mieux me représenter à quel point l’animal était grand. Celui-ci fait 11 mètres. Mais, nous estimons que l’espèce pouvait atteindre les 18 mètres, c’est aussi long qu’un bus scolaire. ».

 

Le mégalodon ressemblait à un requin blanc gigantesque, body-buildé et plus trapu, avec un visage de bulldog, des mâchoires très larges et un museau très puissant.

Ses besoins alimentaires seraient-ils à l’origine de sa disparition ?

Grâce à la découverte de plusieurs fossiles entaillés de mammifères marins, on sait que le Mégalodon chassait surtout des baleines et des dauphins. En effet, son organisme avait besoin de plus de deux tonnes de nourriture par jour, soit l’équivalent de deux dauphins par jour.

 

Mais, ce régime alimentaire composé de baleines est peut-être l’une des causes de sa disparition. Selon le paléontologue Stephen Godfrey, « la disparition du Mégalodon coïncide avec l’apparition d’autres super-prédateurs dans les océans comme les cachalots, les orques et l’émergence du grand requin blanc. D’autre part, au même moment, plusieurs familles de baleines ont disparu. Avec la disparition de la source principale de son alimentation, on peut imaginer qu’il n’ait plus réussi à satisfaire ses besoins et qu’il ait disparu à son tour ».

Réalisateur : Eric Ellena, Nicolas Bazeille et Paul-Aurélien Combre

Nom de l'auteur : Eric Ellena, Nicolas Bazeille, et Guillaume de Ginestel

Producteur : French Connection Films; France Télévisions; Les productions Megafun; CNRS images

Année de copyright : 2018

Année de diffusion : 2018

Publié le 03/10/18

Modifié le 19/10/20

Ce contenu est proposé par