Vidéo : Un nouveau vaccin contre la tuberculose

icu.next-video

Contenu proposé par

Réseau Canopé
Sciences de la vie et de la Terre03:10Publié le 22/07/2021

Un nouveau vaccin contre la tuberculose

Vaccin

La tuberculose et la coqueluche tuent encore des millions de personnes par an dans le monde. Pourtant, des vaccins existent. Camille Locht, microbiologiste et son équipe de l’Inserm, tentent de mettre au point des vaccins plus efficaces. 

Comment fonctionnent les vaccins actuels ?

Actuellement, il existe deux types de vaccins : les vaccins vivants, comme celui de la coqueluche, qui contiennent des germes affaiblis de la maladie pour qu’ils induisent seulement la protection ; et les vaccins non-vivants qui contiennent des antigènes isolés d’un germe tué afin de déclencher une protection.

Le vaccin contre la coqueluche est injecté à trois reprises, à partir de l’âge de deux mois. Quant au vaccin contre la tuberculose, le BCG, il est injecté chez le nouveau-né. 

Tuberculose et coqueluche : comment fonctionneront les nouveaux vaccins ?

Les chercheurs de l’Inserm tentent de développer un nouveau type de vaccin contre la coqueluche. Sa particularité est qu’il sera administré dès la naissance de l’enfant et non à partir de deux mois. Pour la tuberculose, le BCG ne protège que les petits enfants et son efficacité diminue avec le temps. Les chercheurs essaient donc de développer un vaccin contre la tuberculose qui protègerait aussi les adolescents et les jeunes adultes. En effet, ces derniers représentent 85 % des décès à ce jour.

 

Sur le même thème, découvrez la vidéo intitulée « Pourquoi les vaccins sont-ils importants ? ».

Réalisateur : Gérard Lafont

Producteur : Réseau Canopé / Universcience

Année de copyright : 2014

Année de production : 2014

Publié le 22/07/21

Modifié le 22/07/21

Ce contenu est proposé par