Christoph Willibald Gluck : Orphée et Eurydice

icone menu
Chut
Publié le 04/07/14Modifié le 01/02/19

Sur le même sujet

Selon la mythologie grecque, Orphée était capable par le son de sa lyre d'émouvoir bêtes, hommes et pierres jusqu'aux dieux des enfers, qui lui permirent d'y récupérer son Eurydice. Parmi les nombreux opéras consacrés au mythe d'Orphée, celui de Christoph Willibald Gluck est l'un des plus célèbres. En 1754, Gluck est compositeur officiel à la cour de Vienne, où il donne des leçons de musique à la jeune Marie-Antoinette. Devenue reine de France, elle le fera venir à Paris où il composera ses opéras les plus fameux.

Retrouve ce contenu dans :