La fin des années folles et le krach boursier de 1929

Paris, années folles

Publié le 02/09/16Modifié le 31/10/19

Sur le même sujet

Les années folles sont en réalité bien fragiles. 1929. La décennie touche à son terme. Le 24 octobre 1929, le Jeudi noir de Wall Street précipite l’Amérique dans le plus gigantesque krach boursier de son histoire. En quelques heures tout est balayé. Les faillites financières s’enchaînent, la crise économique s’installe entraînant en cascade le chômage, la misère, la ruine des nations dépendantes des crédits américains.

La semaine qui suit le Jeudi noir, tous les américains ruinés, ont fait leurs valises et quitté Montparnasse. La fête est terminée. C’est une fin brutale.

Les Américains sont partis, mais Joséphine Baker, elle, est restée. Fidèle à ses origines et à ses convictions, elle vient en aide aux premières victimes de la crise terrible qui s’abat alors sur la France. Avec les années folles, elle s’est découverte parisienne. Elle prendra la nationalité française et s’engagera dans la Résistance lors de la Seconde guerre mondiale. 

Réalisateur : Fabien Beziat

Producteur : Program 33

Année de copyright : 2012

Année de production : 2012

Voir plus