Vidéo : Le mammouth laineux, un proche parent éteint des éléphants

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre04:38

Le mammouth laineux, un proche parent éteint des éléphants

Monstres disparus

Dans, l’histoire, différents types de mammouths ont peuplé la Terre. Parmi eux, le mammouth laineux, un proche de l’éléphant actuel. Comment vivait-il ? Et quand et pourquoi a-t-il disparu ? Explications.

Comment vivait le mammouth laineux ?

Il y a deux millions d’années, un refroidissement et une aridification ont eu lieu en Europe. Ils ont conduit à la disparition progressive des forêts pour laisser la place à de grandes steppes froides et à un autre type de mammouth, le mammouth laineux. « Le mammouth méridional n’était pas du tout adapté à la survie dans ce milieu de steppes froides. Et il a été remplacé par un de ses cousins qui lui est venu de Sibérie et qui était beaucoup plus efficace pour se nourrir dans la steppe à partir de ce qui y poussait, à savoir de l’herbe. », raconte Régis Debruyne, paléogénéticien.

 

Ce mammouth a une toison épaisse, comme un manteau de laine. Il lui permettait de se protéger du froid. « La toison du mammouth est (…) une structure en trois couches qui permet de bien résister aux variations de température et de supporter le froid. », décrit le spécialiste Régis Debruyne.

 

Les mammouths laineux ont vécu en Europe pendant l’âge de glace. Les températures étaient très froides (- 40°c environ). Pour pouvoir respirer correctement, ce mammouth avait développé une stratégie éfficace. Selon Régis Debruyne, « il stockait une partie de l’air qu’il inhalait au niveau d’une petite poche à l’arrière du nez. Et cette poche permettait à l’air de se réchauffer, de devenir aussi un peu plus humide, avant d’être envoyé vers les poumons. Et là de mieux re-larguer l’oxygène que contient cet air. ».

Quand les mammouths laineux ont-ils disparu ?

Les derniers mammouths se sont éteints il y a moins de 10 000 ans. Les populations humaines, à cette époque, les ont forcément croisés eux ou leur cousin les mastodontes. 

 

Le paléogénéticien Régis Debruyne a effectué des missions sur des îles reculées de Sibérie, près du pôle Nord. Il a ramené des morceaux congelés de ces derniers mammouths laineux qui se sont éteints il y a environ 4 000 ans. 

 

Il a pu extraire de l’ADN de ces restes et les analyser. Il a ainsi pu établir les causes de la disparition de ces mammouths, à savoir une faible diversité génétique : « Si la diversité génétique devient trop faible dans une espèce biologique, quelle qu’elle soit, on est certain que cette espèce est condamnée à s’éteindre parce qu’elle sera devenue extrêmement sensible aux maladies, à différents microbes, à des risques qui auraient pu être évités si la diversité génétique avait été plus importante. », explique-t-il.

 

Réalisateur : Eric Ellena, Nicolas Bazeille et Paul-Aurélien Combre

Nom de l'auteur : Eric Ellena, Nicolas Bazeille, et Guillaume de Ginestel

Producteur : French Connection Films; France Télévisions; Les productions Megafun; CNRS images

Année de copyright : 2018

Année de diffusion : 2018

Publié le 03/10/18

Modifié le 16/11/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par