Vidéo : Igor Stravinsky : « Le Sacre du printemps » (1913)

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Arts, musique et culture03:45Publié le 04/07/2014

Igor Stravinsky : « Le Sacre du printemps » (1913)

Chut

Le Sacre du printemps d'Igor Stravinsky représente l'un des plus célèbres scandales de l'histoire de la musique.  

Pourquoi la création du Sacre du printemps fut un scandale ? 

La création du ballet à Paris, le 29 mai 1913, est entrée dans la légende. Stravinsky compose au-delà de la mélodie, du rythme à l'état pur. Avec l'arrivée des cordes à l'intérieur d'une pulsation très marquée, des accents musicaux se déplacent continuellement et de manière imprévisible. Le Sacre du printemps est une musique qui semble incontrôlable. De cette musique, se dégage une force primitive, élémentaire, propre à décoiffer les têtes bien-pensantes du public parisien.

Que s’est-il passé ce jour-là ? 

Dans la salle, face à l'incompréhension, l'indignation, l'ambiance devient houleuse. Des cris de protestations d'abord isolés se transforment bientôt en un brouhaha infernal. Les danseurs n'entendent même plus l'orchestre, Nijinski, le chorégraphe, doit hurler les points de repère depuis les coulisses. Stravinsky quitte la salle pour ne pas être témoin de ce désastre. Ironie de l'histoire, aujourd'hui Le Sacre du printemps est l'une des partitions les plus souvent jouées de tout son répertoire. 

► Découvrez d'autres histoires autour de la musique avec Chut.

Réalisateur : Gérard Louvin

Producteur : RTS, Toutlecontenu.com

Année de production : 2010

Publié le 04/07/14

Modifié le 28/11/22

Ce contenu est proposé par