Que deviennent les orphelins de la Première Guerre mondiale ?

Apocalypse — La paix impossible, 1918-1926
Publié le 13/11/18Modifié le 13/11/18

Sur le même sujet

La situation des orphelins dans l'Europe d'après-guerre

6 millions d'orphelins errent dans toute l'Europe. Les petits Polonais échappés par miracle aux multiples affrontements de leur pays sont accueillis aux États-Unis. À Paris, les orphelins batailleurs de la butte de Montmartre ne sont pas misérables parce que l'état français accorde à ces enfants le statut de « pupille de la nation » jusqu'à leur majorité.

En Russie, leur nombre est incalculable. Avec la guerre civile qui tue leurs parents, la victoire en 1922 des communistes va amener le goulag, les camps de concentration de Lénine, puis de Staline et va jeter dans les rues d'autres orphelins.

La Grande-Bretagne est confrontée au même douloureux problème de la délinquance des orphelins. La solution est radicale : un aller simple sur le premier bateau vers les fermes des vastes espaces de l'ouest canadien. À Ottawa, le député James Woodword souligne que ces enfants sont une main d'œuvre bon marché. 1 Canadien sur 10 descend aujourd'hui de l'un de ces enfants déplacés.

Réalisateur : Isabelle Clarke, Daniel Costelle

Producteur : Clarke Costelle et Cie

Année de copyright : 2018

Année de production : 2018

Année de diffusion : 2018

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :