Vidéo : Réalisateur

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Orientation04:05Publié le 25/01/2023

Réalisateur

Dans mon job

Steven est réalisateur. Journée type, formation, salaire, conseils pour entrer dans le métier, il répond à tes questions.

Le métier de réalisateur c'est quoi ?

Un réalisateur pilote un projet de film du tout début à la toute fin. Il a une vision globale de ce film, c’est-à-dire de l'idée de la manière de le fabriquer de A à Z. Le réalisateur est le garant de cette vision. Pour la concrétiser, il s'entoure de différentes personnes. Le réalisateur n’est pas nécessairement la personne détentrice de toutes les bonnes idées, mais c’est la personne qui va jouer l’arbitre, celui qui va dire : « je pense que ce choix-là va mieux servir l’idée générale du film que celui-ci ».

Quel type de formation suivre pour être réalisateur ?

Après un bac littéraire - l'équivalent aujourd'hui d'un bac avec spécialités Arts, HLP ou Langues et littératures étrangères - j'ai suivi une mise à niveau en arts appliqués avant de rentrer aux Arts déco, à l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs à Paris. Un cursus dans lequel je me suis spécialisé en cinéma d’animation. J’ai commencé à travailler dans la publicité, et aujourd'hui, je développe en parallèle des projets de fiction (court-métrage, long-métrage, série).

Quelle est une journée type pour un réalisateur ?

Il n'y a pas de journée type ! Etre réalisateur n'est pas un métier dans lequel l'emploi du temps est constant. Il y a 3 temps :

  • la pré-prod : période en amont durant laquelle on conçoit, on écrit, on caste les acteurs, on prépare, on répète.
  • la production : période durant laquelle on fabrique le film et où le temps est compté !
  • la post-production : période en aval durant laquelle on a tous nos ingrédients, et il faut maintenant se mettre en cuisine !

3 qualités importantes pour être un bon réalisateur

  • être capable de rêver, et d’imaginer des choses neuves, de ne pas faire ce qui existe déjà.
  • être capable de prendre ce rêve et le ramener dans la réalité. C'est la réalisation !
  • être travailleur. On se couche tard, on se lève tôt, on bosse beaucoup mais quand on est bien entouré, ça se passe très bien.

Combien peut gagner un réalisateur ?

On peut gagner des salaires très différents selon les types de projets. Sur certains films, il y a peu d’argent engagé, mais on le fait parfois motivé par un coup de cœur. Et puis, d'autres films sont plus rémunérateurs mais peuvent représenter aussi plus de travail sur la durée. En général, un projet nous occupe entre un mois et deux mois. Dans ces laps de temps, on ne compte pas nos heures. Donc, je dirais environ 3 000 € pour un petit projet ; et autour de 10 000 à 15 000 € si on part sur un projet moyen.

 

Conseils d'un pro

Les meilleures idées ne sortent pas de nulle part. Il est essentiel de se cultiver, de regarder des films, de voir des expos, d'écouter de la musique, de lire des bandes dessinées... En bref, de se nourrir de la richesse culturelle qu’on a la chance et le privilège d'avoir en France.

Et puis, deuxième conseil, n’arrêtez pas de réaliser des films ! Il faut en faire, en faire et en faire... Ce qu’il faut viser, c'est devenir bon dans ce qu’on fait. Donc l'objectif est d'identifier le genre de films dans lequel on est bon et dans lequel on prend du plaisir au travail. C'est la clé !

 

► Découvre les autres métiers de l'audiovisuel avec la série Dans mon job.

Réalisateur : Maxime Chappet

Producteur : Corner prod

Année de copyright : 2023

Année de production : 2022

Année de diffusion : 2023

Publié le 25/01/23

Modifié le 08/02/23

Document(s) à télécharger :

Ce contenu est proposé par