Vidéo : Hitler, un homme complexe

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire03:20Publié le 26/01/2022

Hitler, un homme complexe

Apocalypse : Hitler

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, Hitler galvanise les foules et son discours trouve un écho auprès d'une partie des Allemands frustrés et humiliés par le traité de Versailles. Mais qui était vraiment Adolf Hitler ? Dans cette archive, il se laisse filmer par sa maitresse, Eva Braun, qu’il épousera la veille de leur suicide. 

La résidence du Berghof

Hitler passait la moitié de l’année dans sa résidence secondaire du Berghof, située dans les Alpes bavaroises. Au Berghof, le Führer reçoit les dignitaires du IIIe Reich, les chefs d’Etat étrangers ainsi que des vedettes de cinéma. Il se détend aussi, en écoutant son chanteur favori : Joseph Schmidt, le célèbre ténor juif, qui a fui le régime nazi en 1942.

Le modèle aryen

Le régime nazi est basé sur des théories racistes et antisémites. Mais Hitler est loin de correspondre à ce modèle aryen, défendu par ses idéologies nazies. Il n’est ni blond ni sportif, il craint le soleil et ne sait pas conduire. Le Führer déteste aussi le tabac, l’alcool et la viande. Son physique est banal. En 1940, Charlie Chaplin le ridiculise dans son film, Le dictateur.

Hitler, dépendant aux drogues dures

Hitler est également atteint d’une dysenterie chronique (une maladie du côlon), que tente désespérément d’enrayer son médecin, le docteur Theodor Morell en lui injectant des substances proches de l’héroïne. Ces injections quotidiennes le rendent dépendant, à l’instar de nombreux soldats allemands qui se dopaient à la méthamphétamine, connue à l’époque sous le nom de Pervitine. 

 

► Pour en savoir plus, découvrez l'arrivée d'Hitler au pouvoir en 1933.

Réalisateur : Daniel Costelle, Isabelle Clark

Producteur : CCxC, Louis Vaudeville et ECPAD

Année de copyright : 2020

Publié le 26/01/22

Modifié le 31/01/22

Ce contenu est proposé par