Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche
icone play

Contenu proposé par

France Télévisions
Arte
sso_title
sso_description
Sciences de la vie et de la Terre02:46

L'agriculture biologique n'utilise pas de pesticides

Data science vs Fake

On entend parfois dire que l’agriculture biologique n’utilise pas de pesticides. Qu’en est-il réellement ? Allons voir les chiffres !

L'agriculture biologique très réglementée en Europe

En 2017, l’agriculture biologique occupait 70 millions d’hectares dans le monde, soit 1,4 % de la superficie agricole totale et 12,6 millions d’hectares dans l’Union européenne, soit 7 % de la superficie agricole utilisée.

L’utilisation de substances actives phytosanitaires est strictement réglementée en Europe. Evaluées au niveau européen, elles entrent ensuite dans la composition de produits qui sont, eux, évalués au niveau des pays.

En France, 1 658 produits phytosanitaires à usage professionnel sont homologués pour l’agriculture dans son ensemble, dont :

- 542 herbicides,

- 627 fongicides,

- 183 insecticides.

Alors que l’Allemagne a homologué 1 527 produits, dont :

- 665 herbicides,

- 415 fongicides,

- 187 insecticides.

Certaines substances d’origine animale, végétale, microbienne ou minérale sont autorisées en agriculture biologique par le règlement européen n°889/2008.

En Allemagne, les substances autorisées en agriculture biologique entrent dans la fabrication de 213 produits homologués dont :

- 85 insecticides

- 34 fongicides.

Et, en France, de 236 produits homologués dont :

- 112 fongicides,

- 44 insecticides.

Les cultivateurs de blé français ont par exemple à leur disposition 19 produits en agriculture biologique et 387 produits en agriculture conventionnelle.

Les producteurs de fraises ont à leur disposition 45 produits en agriculture biologique et 117 produits en agriculture conventionnelle.

Les producteurs de pommes, eux, peuvent utiliser 104 produits en agriculture biologique contre 299 en agriculture conventionnelle.

On le voit, les agriculteurs bio disposent tout de même de produits phytosanitaires, mais ils ne peuvent les utiliser qu’en derniers recours, face à une menace avérée et à l’exclusion de tout herbicide.

Alors oui, l’agriculture biologique peut utiliser quelques pesticides, mais ils sont d’origine naturelle et en bien moins grand nombre que dans l’agriculture conventionnelle.

Réalisateur : Pascal Goblot

Producteur : Escalenta, Le blob l'extra-média, Arte G.E.I.E, France Télévisions

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Publié le 02/10/19

Modifié le 04/12/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par