Vidéo : De Gaulle et les efforts pour reconstruire la France d'après-guerre

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire01:56

De Gaulle et les efforts pour reconstruire la France d'après-guerre

De Gaulle, bâtisseur

La France sort de la guerre, mais le pays est dévasté : on manque de lait, de farine, d’essence… A Paris, l’électricité fonctionne moins d’une heure par jour. Il faut d’urgence faire redémarrer le pays.

Lors d’un discours au palais de Chaillot le 12 septembre 1944, le général de Gaulle appelle à « un grand effort de travail, d'organisation, en même que de discipline », car « pour bâtir une France nouvelle, il faut un vaste et généreux effort national. »

Une reconstruction économique

Le chantier pour redresser la France est immense, les bombardements ont privé de toit 5 millions de Français. Alors que charpentiers, maçons, plombiers reconstruisent les maisons détruites, de Gaulle et les hommes de la Résistance sont persuadé que c’est à l’Etat de diriger la reconstruction. Il doit faire valoir l’intérêt national contre les intérêts particuliers.

« L'Etat a le droit de demander à tous les citoyens leur obéissance, leur travail, leur vie, et aussi leur fortune », annonce Aimé Lepercq, ministre des Finances du Gouvernement provisoire de la République français à propos de l'emprunt national de la Libération émis en novembre 1944.

De Gaulle et le Gouvernement provisoire entreprennent d'importantes réformes économiques et sociales. Ils nationalisent les banques, le crédit, les mines de charbon. Ils créent un grand ministère chargé de la reconstruction et font appel aux architectes les plus modernes pour imaginer les villes de demain.

Réalisateur : Camille Juza

Producteur : Point du Jour; Les Films du Balibari

Diffuseur : France 2

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 12/11/20

Modifié le 12/11/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par