Vidéo : L'exode de 1940

vidéo suivante

Contenu proposé par

Le 10 mai 1940, les Allemands lancent leur offensive. En Belgique et dans le nord de la France, c'est la panique. La population garde le souvenir des exactions d'août 1914. Massacre, viols, occupation brutale, elle ne veut pas revivre ce cauchemar. Près de deux millions de Belges convergent en quelques jours vers la frontière, mais également des Néerlandais et des Luxembourgeois.

Les Français de l'Est et du Nord quittent à leur tour villes et villages. En juin, lorsque les troupes allemandes s'approchent de Paris, l'exode atteint une ampleur inouïe.

De nombreux Parisiens fuient aussi la capitale.

Combien de réfugiés fuient les envahisseurs allemands ?

En quelques semaines, 8 à 10 millions de réfugiés prennent la route, soit près d'un quart de la population française de l'époque.

Quatre-vingt ans après, celles et ceux qui ont vécu cet exode au début de la Seconde Guerre mondiale s'en rappellent. Alors enfants ou adolescents, ils ont tout quitté en quelques heures. Beaucoup ne sont restés que quelques jours sur la route, avant de reprendre le chemin inverse, mais les souvenirs traumatisants ou exaltants de ce départ forcé ne les ont jamais quittés.

Producteur : France 24

Année de diffusion : 2020

Publié le 22/07/20

Modifié le 22/07/20

arrow
voir plus