Vidéo : De Gaulle prend la libération de Paris comme symbole

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Actualité03:54

De Gaulle prend la libération de Paris comme symbole

Moi, général de Gaulle

Le général De Gaulle tient absolument à libérer Paris, pour libérer le pays entier. Pour cela, en plus des troupes de la Résistance, il peut compter sur le soutien de deux militaires importants de la Seconde Guerre mondiale : Philippe Leclerc, un général français, sous les ordres de Dwight David Eisenhower, un général américain d'origine allemande. Pourtant au départ, ce dernier ne compte pas passer par la capitale. De Gaulle va une nouvelle fois devoir se montrer convaincant.

Trois généraux pour libérer Paris

Le général Eisenhower préfère aller directement en Allemagne en contournant Paris pour éviter les combats de rue dans lesquels il craint de perdre trop d'hommes et d'affaiblir son armée. Toutefois, le général Leclerc, à la tête de la 2division blindée, et ses hommes souhaitent tous se battre pour libérer la capitale française. Leclerc avertit donc De Gaulle de la décision de son supérieur américain de laisser Paris aux allemands. Charles de Gaulle se rend alors le 20 août 1944 à Rambouillet pour s'entretenir avec Eisenhower. Ce dernier a une grande estime pour De Gaulle et écoute attentivement ses arguments. Pour le général français, la libération de Paris est capitale pour vaincre le Troisième Reich dirigé par Adolf Hitler. Selon lui, celui qui libère Paris, libère la France.

Dwight David Eisenhower entend et valide les arguments du général de Gaulle, et change son fusil d'épaule en autorisant Leclerc et ses soldats à foncer sur Paris.

Paris libéré, De Gaulle victorieux

Le 25 août 1944 des combats violents éclatent dans la capitale et les troupes allemandes sont vaincues par les soldats du général Leclerc. Paris est libre. Dans ses allocutions pour la libération, De Gaulle rend hommage à toute la France sans faire de différence entre les vichystes et les gaullistes : «Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé, mais Paris libéré. Libéré par lui-même, libéré par son peuple avec le concours de la France. Avec l'appui et le concours de la France toute entière.»

Réalisateur : Peggy Leroy

Producteur : France Télévisions

Diffuseur : France 2

Année de copyright : 2019

Année de diffusion : 2019

Publié le 21/09/20

Modifié le 21/09/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par