Poignard (kandjar) à tête de cheval

1 minute au musée
Publié le 11/02/16Modifié le 20/11/19

Sur le même sujet

En Inde, on se servait du poignard à tête de cheval pour montrer qu'on était riche et puissant. Le manche était sculpté dans du jade, les yeux étaient en rubis.  Pour les mogols, le cheval était un animal important qui prouvait la puissance de son propriétaire. 

Réalisateur : Franck Guillou

Producteur : Les Films de l'Arlequin, France 3, Le Musée du Louvre

Année de copyright : 2008

Année de production : 2008

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :